Tshopo : Prévisions Budgétaires 2023, M. Nikomba pour un budget en vue de la stabilité et de projets des politiques publiques à Impact visible

Sélection de la rédaction

La gouverneure de la province de la Tshopo, Madeleine Nikomba Sabiangu, a lancé le mercredi 12 octobre 2022 à Kisangani les travaux d’élaboration des Prévisions Budgétaires de cette province pour l’exercice 2023.

La cérémonie a eu lieu à la grande salle de l’hôtel de ville de Kisangani dans la commune de la Et ce, à plus ou moins deux semaines de l’ouverture de la session de l’Assemblée provinciale de la Tshopo. Une session qui sera essentiellement budgétaire.

Pendant environs un mois, les membres de la Commission ad hoc, nommés par un arrêté de l’autorité provinciale en date du 1er octobre 2022, vont s’atteler à élaborer le premier projet d’édit budgétaire que la Nouvelle autorité provinciale de cette entité administrative va présenter et défendre à l’organe délibérant.

Dans son discours de circonstance, Madeleine Nikomba a appelé les membres de cette commission à bien travailler pour assurer la cohérence du budget de la Tshopo exercice 2023 avec le programme d’action du Gouvernement de la République.

Également d’insister sur la parfaite concordance entre le projet en question et le plan National stratégique de développement élaboré et adopté en 2019 au Niveau National.

« J’attire votre attention pour que le travail que vous allez abattre soit en mesure de doter la Tshopo d’un budget capable d’assurer en 2023 la stabilité du Gouvernement provincial qui doit mettre en œuvre des politiques publiques en réalisant des projets à Impact visible dans le but d’atténuer voir arrêter les effets dévastateurs du manque d’action capables d’enclencher le décollage de la Tshopo», a martelés la gouverneure de province.

La cheffe de l’exécutif provincial a en outre exprimé son souhait de voir cette commission travailler dans le strict respect des différents textes tout en tenant compte du délai imparti pour qu’au plus tard le 15 Novembre prochain, ce projet d’édit budgétaire soit déposé à la Représentation provinciale en sa qualité de l’autorité budgétaire.

Il y a lieu de signaler que les membres de la commission vont également procéder à l’examen des budgets des entités territoriales décentralisées de la province de la Tshopo.

Ils élaboreront en définitive un document de correctif budgétaire pour les actions prioritaires que le Gouvernement provincial va exécuter dans les trois mois de l’exercice budgétaire en cours.

Philippe Dephill Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus