Cinquantenaire de la coopération RDC-Chine : Samy Adubango Awotho salue les acquis d’un partenariat gagnant-gagnant !

Sélection de la rédaction


Le vice-ministre des Affaires Etrangères, Samy Adubango Awotho a participé, mercredi 12 octobre 2022 à la cérémonie d’ouverture du séminaire sur le cinquantenaire de la normalisation des relations diplomatiques entre la Chine et la RD Congo. C’était en la salle Auditorium du fleuve Congo hôtel de Kinshasa.


Samy Adubango Awotho s’est donné le devoir républicain d’intervenir au premier atelier de circonstance, axé sur la base fondamentale des relations bilatérales, état des lieux et perspectives du partenariat. Il a à cet effet, eu des mots justes pour saluer les acquis d’un partenariat gagnant-gagnant entre la RD Congo et la République populaire de Chine. 


Face à une audience composée de plusieurs personnalités politiques, corps diplomatique et scientifique, Samy Adubango Awotho a relevé plusieurs acquis de la coopération sino-congolaise, cinq décennies après la normalisation des liens de coopération bilatérale.

Dans cet ordre d’idées, le numéro 2 de la diplomatie congolaise a rappelé que les soubresauts susceptibles d’être considérés comme aléas impromptus du parcours n’ont pas, toutefois, échappé au contexte global de cette coopération.

D’où a-t-il martelé en long et en large sur l’impérieuse nécessité de préserver les acquis et, dans cette optique, d’envisager les perspectives meilleures, en prenant conscience de relever différents défis identifiés. 


À l’instar du directeur de cabinet adjoint du chef de l’État chargé des questions diplomatiques, le professeur Nicole Bwatsha, le chargé d’Affaires de l’Ambassade de Chine en RD Congo, a vivement salué une histoire commune riche entre les deux pays, tout en évoquant l’intérêt conjoint qu’est l’identification des opportunités et les défis de l’heure. 


Dans son allocation, le diplomate chinois a déclaré que : « La confiance politique mutuelle est nécessaire. 50 ans passés sans nuage, nous sommes des pays très complémentaires. La Chine s’emploie à accompagner la RDC vers la prospérité durable. Le développement est la clef pour régler tous les problèmes ».


Au cours de la cérémonie, il faut signaler que l’auguste assemblée a eu l’occasion de procéder à un débat houleux avec les intervenants au premier atelier essentiellement politique.

Et parmi les hôtes présents à ce séminaire sur le cinquantenaire de la normalisation des relations diplomatiques entre la Chine et la RDC, force est de citer le ministre de la santé, le ministre des mines, le vice-ministre des affaires étrangères Samy Adubango Awotho, le secrétaire général exécutif de l’association de l’amitié sino-congolaise, plusieurs ambassadeurs, anciens ministres et hommes des médias.

Bibiche Mungungu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus