Présidentielles en Rdc : Dr. Dénis Mukwege candidat en 2023 ?

Sélection de la rédaction

Les élections présidentielles en République Démocratique du Congo arrivent à grands pas ! Plusieurs personnalités politiques du pays ont déjà annoncé leur intention de vouloir briguer la magistrature en Rdc.

Depuis plus d’une semaine, des folles rumeurs sur la probable annonce du Docteur Denis Mukwege comme candidat président de la République en 2023 circulent comme des électrons libres. De quoi susciter des réactions tous azimuts.

La vérité irréfutable est que l’annonce d’une candidature de ce médecin aux prochaines échéances électorales est attendue depuis longtemps par plusieurs de ses fans qui voient au prix Nobel de la paix l’homme qu’il faut pour résoudre l’épineux problème sécuritaires auquel le pays fait face dans sa partie Est.

La question serait évoquée dans des salons huppés du pays et même à l’étranger où le prix Nobel de la paix s’était mieux côté.

Une certaine opinion certes à l’encontre de l’homme surnommé « le Réparateur des femmes  » estime que Denis Mukwege devrait continuer de servir la Rdc tout en s’accrochant à sin domaine de prédilection, la médecine. Un avis pourtant non partagé à l’unanimité.

Il y a quelques jours dans une vidéo balancée sur les réseaux sociaux, le président congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, faisait des éloges à l’endroit de Denis Mukwege estimant avec raison que le natif du Sud-Kivu était
une fierté nationale.

Pour le Chef de l’État congolais, ce défenseur intraitable des Droits de l’homme devrait être décoré pour valoriser à juste son combat combat médical au profit des femmes victimes des violences sexuelles et pour la restauration de la paix en République Démocratique du Congo.

Denis Mukwege avait également réussi les mêmes hommages de l’ancien président français, François Hollande, lors de son récent séjour en République Démocratique du Congo.

Les élections présidentielles en 2023 mettront aux prises des candidats dont chacun prétend posséder la clé magique pour faire sortir le pays de Lumumba de l’inconfort multiforme dans lequel il est plongé profondément aujourd’hui.

A part le président de la République sortant Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Martin Fayulu, Moïse Katumbi, Franck Diongo, Matata Ponyo,… et même Jean Marc Kabund vont s’aligner pour solliciter la confiance du peuple souverain..

Qui vivra verra !

Philippe Dephill Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus