Climat des affaires en Rdc : Christian Mwando rassure après l’atteinte de la transparence élevée de la Norme ITIE

Sélection de la rédaction

C’était au cours d’une conférence de presse qu’il a conjointement animée le jeudi 29 octobre 2022 à Sultani Hôtel en marge de la plénière du Comité Exécutif de l’ITIE -RDC tablant sur l’audit interne de cette structure, elle-même garante de la transparence.

Le Ministre d’État en charge du Plan, Christian Mwando, a rassuré sur le climat des affaires en République Démocratique du Congo avec l’atteinte de la transparence élevée de la norme ITIE.

<< C’est un élément important pour attirer les investisseurs. L’atteinte du niveau de transparence élevée à la Norme ITIE démontre que la RDC est dans un processus de transparence. Ceux qui hésitaient autrefois par crainte d’être indexés dans le blanchiment des capitaux, sont rassurés à présent et ont maintenant les feux verts de venir investir en RDC>>, a-t-il fait savoir à la presse.

A en croire le Ministre, cette cotation élevée va également permettre à la Rdc de consolider sa position avec les institutions financières internationales qui se basent particulièrement sur la transparence dans la gouvernance, plus précisément dans la publication des rapports et de la mise en œuvre des accords dans les secteurs minier, forestier, d’hydrocarbures…

Pour ce qui est des rapports avec le Fonds Monétaire International (FMI) qui tenait à ce que la Rdc fasse montre de sa bonne volonté de respecter la Norme, le Président du comité Exécutif de l’ITIE- Rdc s’est félicité du fait que cette atteinte de transparence élevée va garantir la poursuite du programme en cours avec cette institution de Breton Woods .

Une exhortation à mieux faire !

Jadis considéré comme pays à taux d’opacité et de corruption élevé, la République Démocratique du Congo signe, avec ce score élevé de 85,5 % à l’ITIE, son grand retour dans la sphère des pays réputés transparents.

Une victoire éclatante appréciée à sa juste valeur par les institutions internationales en la matière, alors que le challenge à relever par la Rdc continue.

Ainsi, toutes les parties prenantes à l’ITIE doivent s’appesantir sur les faiblesses qui persistent encore pour plus de transparence dans la gouvernance des ressources naturelles.

Ce faisant, le Ministre d’État en charge du Plan, Christian Mwando, a saisi cette occasion pour féliciter le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui est pour son action de lutte contre la corruption et les mauvaises pratiques pour plus de transparence.

Il y a lieu de noter que le Gouvernement congolais s’était également félicité du Rapport du Comité Exécutif de l’ITIE sur le score relativement élevé dans la catégorie des pays à transparence élevée.

Une reconnaissance qui est en fait une récompense pour les gros efforts déployés, notamment en matière de divulgation des contrats, des paiements infranationaux et de dépenses. Et ce, en dépit des restrictions liées à la pandémie de la covid-19.

Eveline Badika

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus