Nord-Kivu : Plusieurs morts et blessés dans les affrontements entre les Fardc et le M23 à Rutshuru !

Sélection de la rédaction

A travers un communiqué de l’armée congolaise signé le dimanche 23 octobre 2022, les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) confirment l’attaque de leurs positions par les rebelles M23 depuis jeudi dernier sur l’axe Rangira-Rwanguba-Tchengerero, en territoire de Rutshuru dans la province du Nord Kivu.

Selon le porte-parole de l’armée congolaise, le général-Major Sylvain Ekenge, qu’après avoir essuyé leur échec sur l’axe Rangira-Rwanguba-Tchengerero, des éléments M23 ont lancé une autre offensive à Tamugenga où les affrontements se sont poursuivis toute la journée de dimanche 23 octobre 2022.

L’officier militaire parle d’un civil tué par les bombes de l’ennemi et cinq autres personnes blessées sur l’axe Rangira-Rwanguba-Tchengerero. Trois civils ont été tués et 35 autres blessés parmi lesquels des enfants à Nyabikoro près de l’hôpital de Rwanguba.

« …Au total un civil a été fauché par les bombes rwandaises et cinq autres personnes blessées dans l’axe Rangira-Rwanguba-Tchengerero. Dans l’axe Tamungenga, trois civils ont été tués et 35 autres blessés dont des enfants à Nyabikoro près de l’hôpital de Rwanguba… », précise le communiqué.

Affaire à suivre…!

El Bagalwa

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus