RDC : Lundi 24 octobre 2022 sombre de tous bords !

Sélection de la rédaction

C’est ce qu’on dirait vraiment du premier jour de la toute dernière semaine de ce mois d’octobre. Si la capitale Kinshasa a vécu une triste journée avec dame pluie qui n’a rien épargné à son passage, faisant de la journée un cauchemar pour les kinois, les mauvaises nouvelles ne se sont pas arrêtées là.

Pendant la même journée, deux accidents ont été également signalés. L’un à Kinshasa et l’autre dans l’ex Katanga où séjourne Joseph Kabila. Si le cortège du Vice – gouverneur de la ville et de l’Inspecteur provincial de la Police Nationale Congolaise qui s’est cogné avec un bus Transco aurait fait deux morts, l’on ne signale cependant pas une perte en vie humaine du côté de la province cuprifère.

Tard dans la soirée, une mauvaise nouvelle s’est encore ajouté, le journaliste Steve Wembi serait porté disparu après être enlevé aux alentours de Léon Hôtel par des hommes non autrement identifiés.

Le journaliste Steve Wembi

Arrivé sur place pour s’acquérir de la situation, Pascal Mulegwa de RFI Afrique serait lui également emporté par vraisemblablement les mêmes suspects.

Pascal Mulegwa de RFI Afrique également emporté par les mêmes suspects.

A l’approche des échéances électorales qui déjà laissent perplexes certains observateurs avertis, l’on se demande si le gouvernement Sama lukonde serait en mesure d’être de répondre aux urgences sécuritaires à l’Est du pays, aux contraintes de gestion qui s’imposent et de veiller particulièrement au respect de la liberté de la presse.

Notons qu’aux dernières nouvelles, il aurait passé la nuit au bureau de l’ANR où il se trouverait jusqu’à présent.

Eveline Badika

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus