Kinshasa : « Fawe RDC » organise un atelier de renforcement des capacités des Enseignants sur « la pédagogie sensible au genre »

Sélection de la rédaction

Dans le cadre du projet kix centre excellence, le Forum des éducatrices africaines, Fawe RDC, a ouvert le mardi 25 Octobre, la formation sur la pédagogie sensible au genre.

Ici, enseignantes et enseignants ont été outillés sur la capacité de créer des classes et des écoles qui tiennent compte de l’égalité de genre où les filles et les garçons peuvent s’épanouir, nous explique le coordonnateur du FAWE RDC.

 » Nous sommes à la phase de la mise en œuvre du projet KIX dans son volé mise à l’échelle du modèle des sensibles au genre pour l’équité et le succès des filles. Donc nous formons les enseignants et chef d’établissements, par rapport à la transformation des écoles ordinaires à une école qui intègre la dimension genre. Cela passe par la formation sur deux composantes principales qui sont le Tuseme et la pédagogie sensible aux genres que nous dispensons ce jour ainsi que de la 3ème composante qui est le centre d’excellence, ce qui permettra d’entamer le processus de transformation d’une école ordinaire en une entité qui intègre la dimension genre ».

Et quelles seront les retombées de cette formation ?

 » Nous attendons des enseignants qui suivent cette formation de devenir les acteurs du changement mais aussi devenir des enseignants sensible aux genres. C’est-à-dire ceux qui prennent en compte les besoins spécifiques des filles et des garçons dans leurs façons de dispenser le cours mais aussi dans le système de l’administration scolaire  », renchérit Arnold selenge

Tout est bien qui finit bien, à l’issue de cet atelier, les enseignants vont démontrer une compréhension des concepts clés de la pédagogie sensible au genre. Analyser, évaluer et modifier les attitudes, les comportements et les pratiques d’enseignement fondés sur le genre.

Mercisse Mayangila

- Advertisement -spot_img

Les plus lus