Sud-Kivu : Une femme atteinte d’albinisme a failli être tuée par un homme à Minova, Comment ça ?

Sélection de la rédaction

Un homme mal intentionné s’était décidé à l’aide d’une arme blanche de tuer une femme personne atteinte d’albinisme.

L’incident allait se produire dans la nuit du mercredi 26 octobre à jeudi 27 octobre 2022 à Kikunda dans la localité de Minova, groupement de Buzi en territoire de Kalehe dans la province du Sud-Kivu en République Démocratique du Congo.

L’information avait été livrée à l’opinion par Bahati Muhindo Justin, président de l’Association Compassion albinos / axe Bord du Lac Nord et Sud-Kivu.

A en croire l’informateur, la victime nommée Rehema Karanga, d’une trentaine d’années et mère de trois enfants avait échappée de justesse à la mort alors que un homme qui s’était lié d’amitié avec elle allait la tuer par coup de marteau sur la tête.

« C’est vraiment regrettable ! Quelqu’un trompe une femme albinos qu’il ressent un amour véritable pour elle, or en réalité, il avait tout simplement un plan diabolique de mettre fin à sa vie », a-t-il déploré.

Et de poursuivre : Beaucoup de gens sans connaissance véritable sur l’albiinisme se font beaucoup d’illusions sur cette anomalie génétique.

Pas mal de gens de notre milieu planifient de tuer un être humain atteint d’albinisme en vue d’aller vendre dans un marché noir ses organes corporels censés, d’après eux, apporter richesses, bonheur et chance dans la vie…

Et de conclure : C’est vraiment faux car la personne atteinte d’albinisme est un être humain comme tout autre. Elle n’a rien en elle comme vertus magiques pour conférer aux autres…

Justin Bahati Muhindo a fait état qu qu’une plainte contre le suspect avait été déposée au bureau de la Police Nationale Congolaise/ Minova afin qu’il soit arrêté et réponde de ses acte

Phénomène mal connu encore en Afrique noire, la plupart des personnes atteintes mènent une difficile dans leurs environnements vitaux où ils font face aux brimades, amputations, kidnapping, meurtres, viols.

il n’ y a pas avant longtemps, le corps d’un être humain atteint d’albinisme avait été exhumé à Renga dans le groupement Mupfunyi-Shanga trois mois après son enterrement.

Il y a un mois, à Mukwidja dans le Mbinga-Nord, un jeune homme atteint d’albinisme avait été kidnappé et porté disparu par des personnes non identifiés.

Face à ces traitements inhumaines reprehensibles, le mouvement associatif des personnes atteintes d’albinisme y compris la Compassion albinos ont toujours lancé des SOS aux  autorités du pays pour que des mesures spécifiques de protection de ces autres humains soient prises afin de mettre hors d’état de nuire leurs prédateurs qui sont actifs surtout dans les milieux ruraux et péri urbains.

L’albiinisme est une anomalie génétique et une pathologie héréditaire dû au déficit mélanique dans l’organisme humain et animal.

Philippe Dephill Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus