La Fondation Nehema annonce le début des travaux préparatoires de la 5e édition du Forum Panafricain des Femmes Entrepreneures à Abidjan

Sélection de la rédaction

Près d’une cinquantaine des femmes leaders Congolaises, ont assisté samedi 29 octobre 2022, à l’hôtel Rotanna de Kinshasa, à la première réunion préparatoire de la 5e édition du Forum Panafricain des Femmes entrepreneures, qui se tiendra du 23 au 25 mars 2023 en Côte d’Ivoire.

L’annonce a été faite par Mme Ketsia OLANGI, Présidente de la Fondation Nehema.

« Femmes entrepreneurs face aux défis de la transition écologique » , tel est le thème choisi pour ce Forum qui sera porté sous le parrainage de la Ministre, Ministre des Affaires Étrangères de la Côte d’Ivoire.

Selon la visionnaire du projet, Mme Ketsia Olangi, Présidente de la Fondation Nehema, cette 5ème édition qui traversera des frontières africaines aura pour objectif d’adhérer étroitement à la réduction des déchets, notamment ménagers.

Avec cinq thématiques, les participantes vont réfléchir sur la diminution de la femme ménagère aux industriels en ce qui concerne les cosmétiques, les produits ménagers et la nourriture.

Quelques participantes à la réunion préparatoire de la 5e édition du Forum des femmes entrepreneures

Par conséquent, la diminution de la pollution occasionnée les habitudes de consommation sera également au centre des différents panels de ce Forum.

Dans la Présentation globale du projet, M.Gerald ,chargé de projet résident en Côte d’Ivoire, a martelé que les femmes entrepreneures débattront également sur les questions liées à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles, selon lui, il faut inculquer les enjeux de la transition écologique aux femmes qui sont en effet plus vulnérables face à un certain nombre de risques liés au changement.

Il sied de noter que la 5ème édition du Forum Panafricain des femmes entrepreneures à Abidjan, accueillera près de 8000 visiteurs qui viendront des différents pays du monde.

Face à la presse, Mme Ketsia Olangi a martelé que les participantes devront aussi répondre à des critères de sélection avant le remplissage du formulaire d’inscription.

« Les femmes doivent servir cette opportunité pour défendre les couleurs de la nation dans la filière de l’entrepreunariat » , a renchéri Mme Ketsia Olangi.

A cet effet, une commission permanente de suivi sera mise en place pour démarches les démarches administratives et consulaires des participantes inscrites à la Fondation Nehema depuis la ville de Kinshasa.

Par ailleurs, M.Al Kitenge, expert de la gestion des grands changements économiques a encouragé les femmes entrepreneures Congolaises à saisir cette opportunité afin de défendre les compétences et qualités du leadership féminin de la RDC.

- Advertisement -spot_img

Les plus lus