Situation sécuritaire à l’Est : l’ambassadeur du Rwanda notifié de la décision du gouvernement de quitter la RDC endéans 48 heures

Sélection de la rédaction

Le Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères, Christophe LUTUNDULA APALA Pen’APALA vient de notifier ce lundi 31 octobre 2022 à M. l’Ambassadeur du Rwanda la décision prise par le gouvernement congolais et lui a demandé fermement de quitter, effectivement le territoire de la République Démocratique du Congo dans les 48 heures, soit au plus tard le mercredi 02 novembre 2022.

Signalons que c’est en rapport avec la situation sécuritaire à l’Est de de la République Démocratique du Congo que le Gouvernement a décidé de demander à M. Vincent KAREGA, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Rwanda en République Démocratique du Congo, de quitter le territoire congolais endéans 48 heures, à dater de la notification de cette décision. C’est claire que son pays le Rwanda apporte un appui militaire aux terroristes du Mouvement M23 qui s’attaquent aux civils et aux forces armées de la Rdc.

Cette décision a été prise Consécutivement au Communiqué de la réunion du Conseil Supérieur de la Défense, tenue le samedi 29 octobre dernier, sous la présidence de Son Excellence Felix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République et Commandant Suprême des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC),

Parallèlement à cette notification, le Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères a réitéré l’instruction donnée en son temps au nouvel Ambassadeur de la République Démocratique du Congo près la République du Rwanda, de surseoir à la présentation de ses lettres de créance aux autorités rwandaises jusqu’à nouvel ordre et a rappelé en consultation le Chargé d’Affaires a.i. de la République Démocratique du Congo à Kigali.

Bibiche Mungungu

- Advertisement -spot_img

Les plus lus