Révision du Fichier Électoral: Le 1er Vice-président Bienvenue Ilanga lance la formation en cascade du niveau 1

Sélection de la rédaction

Le 1er Vice-président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Bienvenu Ilanga a procédé, mardi 01 novembre 2022, au lancement des travaux de la formation en cascade du niveau 1 sur la Révision du Fichier Électoral. C’était à l’Université William Booth à Kinshasa.

Il a saisi cette occasion pour rappeler à l’assemblée sur le processus électoral est déjà en cours. Après les préparatifs, la Ceni a organisé les activités de la cartographie des centres d’inscription, le bureau avec la plénière ont organisé la passation des marchés sur la fourniture des kits électoraux. A l’heure actuelle, elle réceptionne les kits. Déjà avec le premier lot qui a servi au test grandeur nature. Le 2éme lot qui est arrivé et qui sera utilisé à la formation.

Après cette formation, la Ceni va lancer les opérations du fichier électoral. C’est une étape cruciale et très importante pour le processus. La Révision du Fichier Électoral va déterminer le reste des étapes du processus électoral.

 » Nous avons une grande responsabilité devant la nation, celle d’organiser les élections crédibles, démocratiques et transparentes. Toute la nation nous regarde. Nous devons être dès lors conscients avec une telle responsabilité », a-t-il rassuré.

Les participants auront 7 jours de formation. La matière est abondante, notamment sur les procédures d’identification et d’enrôlement des électeurs ; de l’administration de la Ceni; de la déontologie et de l’éthique ; la manipulation des kits d’identification et d’enrôlement ; etc. Ils sont formés entant que formateurs des formateurs. Alors toutes les opérations vont dépendre de ce qu’ils vont faire. Il les a invité à la rigueur quand à la qualité et de la compétence du personnel ainsi qu’à la discipline.

Le rapporteur adjoint de la Ceni, Paul Muhindo a centré son exposé sur 4 points. Les participants vont renforcer leurs capacités sur les procédures d’identification et enrôlement des électeurs ; savoir bien manipuler les kits, savoir installés tous les matériels de transmission etc. Bref, bien formés pour une bonne opération de la RFE. La Ceni veut avoir des formateurs de qualité pour enseigner d’autres personnes jusqu’au niveau 4.

Le secrétaire exécutif national de la Ceni, Thoho Mabiku a indiqué cette formation concerne les provinces de la première aire opérationnelle ( 1) notamment; les provinces du Kwango, du Kongo Central, Kwilu, Mayi-Ndombe, Équateur, Mongala ,Nord-,Ubangi, Sud-Ubangi, Tshuapa et Kinshasa, doit au total 10 provinces.

Cette formation du niveau 1 de la cascade de formation réuni au total 204 agents et cadres de la Ceni repartis comme suit: 44 du Secrétariat exécutif national; 64 informaticiens du Secrétariat exécutif national; 14 cadres du secrétariat exécutif national ; 28 cadres du cabinet; 7 facilitateurs informaticiens; 10 superviseurs techniques; 10 agents d’appoint pour le secrétariat technique ; 3 agents du protocole et 10 policiers pour la sécurité.

La présente formation va durer 7 jours avec 17 modules à savoir, administration et finances; logistique des opérations; les centres d’inscription; le déroulement de l’opération de la RFE; le contrôle et la supervision; la gestion de réclamations et contentieux relatifs à l’identification de l’enrôlement des électeurs; la relation avec les autres parties prenantes; les infractions liées à l’opération de la RFE; le monitoring de la RFE; la présentation et le remplissage des fiches et formulaires; le processus d’archivage des documents de la RFE; la sensibilisation, la vulgarisation et la communication; les sources d’énergies et comportement à adopter. Pour ce niveau 1 de la cascade de formation, 72 antennes; 11 sites et 9251 centres d’inscription vont bénéficier de cette formation. Il a invité les participants à l’assiduité et à la ponctualité.

Bibiche Mungungu

- Advertisement -spot_img

Les plus lus