Matérialisant l’appel du chef de l’État à la suite de l’agression du pays par le Rwanda: Modeste Mutinga annonce le lancement de la campagne de solidarité nationale et de mobilisation générale pour la patrie !

Sélection de la rédaction


C’était hier à l’hôtel Memling à Kinshasa, que le ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, Modeste Mutinga Mutuishayi, a fait cette grande annonce au cours du point de presse organisé devant la presse locale et quelques invités.

 » C’est pour concrétiser l’appel du Chef de l’État à la solidarité nationale, que notre ministère s’engage à travers cette campagne afin de solidariser avec nos compatriotes victimes de la guerre imposée par certains pays voisins. Une occasion pour en appeler à tous les congolais, tous ceux qui sympathisent à travers les déclarations politiques et les marches de soutien en faveur des FARDC et les compatriotes en difficultés, de venir le concrétiser par les divers dons en nature ou en espèce. Les amis de la RDC seront également attendus pour démontrer leur compassion aux congolais en détresse » a fait savoir le Ministre Modeste Mutinga.

Cette campagne de solidarité nationale et mobilisation générale pour la patrie sera officiellement lancée le 03 décembre prochain par le Premier ministre et Chef du gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde.

Le gouvernement compte mobiliser des ressources suffisantes, afin d’apporter une assistance humanitaire conséquente et assurer le relèvement socio-économique de 500.000 ménages représentants les déplacés internes à la suite des conflits armés dans les provinces du Nord-Kivu, de l’Ituri et dans l’espace du Grand-Bandundu. 


Entre autres objectifs, le gouvernement compte par ailleurs, à participer à l’effort de la mobilisation de la jeunesse dans le cadre du soutien et de l’accompagnement des FARDC afin de renforcer la cohésion nationale. 


Cette campagne qui a pour thème : « La solidarité nationale et la mobilisation générale pour la patrie » vise enfin à défendre l’intégrité territoriale de notre pays et à sensibiliser la population à la culture de la solidarité nationale et de la paix.
Ce qui nécessite l’implication de toutes les forces vives de la nation. 


Il faut noter que les dons récoltés seront sous les soins de la Caisse de Solidarité Nationale et de Gestion Humanitaire des catastrophes (CSN-GHC), un établissement public doté d’une autonomie administrative et financière. La CNS-GHC travaillera en collaboration avec les ministères sectoriels – membres du groupe thématique « Protection sociale ».


Les dons récoltés serviront à la construction d’abris durables dans le cadre de relèvement socio-économique des personnes déplacées internes, à la réhabilitation des écoles dans les milieux affectés par les conflits ( Nord-Kivu, Ituri et l’espace du Grand Bandundu), à la réhabilitation des centres de santé et la fourniture de médicaments, à l’assistance humanitaire en faveur de 500.000 ménages des personnes déplacées internes se trouvant dans les sites collectifs d’hébergement ainsi qu’à la mise en place de filets de protection en faveur de la jeunesse recrutée dans le cadre de la mobilisation.


Eveline Badika 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus