Qatar : Un seul Stade existait avant la désignation du pays pour organiser le Mundial 2022 !

Sélection de la rédaction

Pendant un mois entier, la Coupe du monde /2022 se déroulera au Qatar du 20 novembre au 18 décembre 2022.

Les matchs qui mettront aux prises 32 nations de tous les continents se dérouleront dans huit stades.

Curieusement un seul de ces infrastructures sportives existait avant la désignation en 2010, du Qatar comme hôte du tournoi. Sept autres ont été construits pendant que le pays se préparait à devenir la capitale mondiale du football en 2022.

Les voici avec leurs caractéristiques et spécificités :

  1. Le stade de Lusail (80 000 places)
    Situé dans une ville spécialement créée pour l’événement, ce stade accueillera la finale de la compétition. Il a été officiellement inauguré début septembre lors de la Lusail Super Cup entre les clubs champions d’Arabie saoudite et d’Égypte, Al Hilal et Zamalek.
  2. Doha : le stade international Khalifa (40 000 places)
    Seul stade du pays construit bien avant l’attribution du Mondial, l’enceinte datant de 1976 a été rénovée en 2017.

Il est désormais surmonté de deux arches qui lui donne un allure beaucoup plus moderne. Il a déjà accueilli de nombreuses compétitions, notamment les Jeux asiatiques, cinq matches du Mondial des clubs 2019 dont la finale, et la Coupe d’Asie.

  1. Al-Khor : le stade Al-Bayt (60 000 places)
    Édifié à une cinquantaine de kilomètres au nord de Doha, ce stade difficile d’accès pour les supporters (seulement par bus ou par taxi) a été construit en forme de tente de bédouins. Le match d’ouverture, le 20 novembre, y opposera le pays hôte à l’Équateur.
  2. Al-Wakrah : le stade Al-Janoub (40 000 places)
    L’architecture de ce stade est inspirée des coques de bateaux de pêche perlière longtemps présents sur les côtes de la péninsule arabique. L’enceinte a été inaugurée lors de la victoire d’Al-Duhail contre Al-Sadd en finale de la Coupe de l’Émir en 2019.
  3. Doha : le stade Education City (40 000 places)
    La silhouette de cette enceinte très facile d’accès reprend la forme d’un diamant. Sa capacité sera divisée par deux après le tournoi, comme celle de nombreux stades.
  4. Al Rayyan : le stade Ahmed Ben Ali (40 000 places)
    Une ligne de métro a été spécialement créée pour relier Doha à ce stade situé dans l’une des zones les plus historiques du pays, non loin du désert.
  5. Doha : le stade Al-Thumama (40 000 places)
    Son design s’inspire de la « taqiyah », couvre-chef traditionnel des hommes dans la région. À l’issue de la compétition, le stade devrait accueillir une clinique du sport et un hôtel.
  6. Doha : le stade 974 (40 000 places)
    Cette enceinte a été fabriquée à partir de conteneurs et autres matériaux réutilisés. Elle sera totalement démantelée après le tournoi.

En rappel, 210 équipes nationales avaient pris part aux éliminatoires pour 31 places qualificatives. Le Qatar, en tant que pays hôte, s’est vu attribuer d’office la 32e place de cette 32e édition de la coupe du monde.

Le match inaugural a lieu le dimanche 20 novembre 2022 au Stade de Doha, la capitale et opposera le Pays organisateur et l’équateur.

Philippe Dephill Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus