Semaine mondiale pour un bon usage des antimicrobiens: Plus de 120 élèves du Collège Notre Name du Congo sensibilisés à Kinshasa!

Sélection de la rédaction

Plus de 120 élèves du Collège Notre Dame du Congo ont été sensibilisés vendredi 25 novembre 2022 sur l’importance et les conséquences de la prise des médicaments.


Avec l’appui technique et financiers de la Fao, l’objectif global poursuivi à travers cette journée, était d’informer et former les élèves sur les avantages et le bien fondé des médicaments qui agissent sur la vie des animaux, des êtres humains et des plantes, selon leurs particularités et leurs conditions d’utilisation ou de manipulation.


Le thème retenu pour l’édition de cette année est « Prévenir Ensemble la résistance aux antimicrobiens ». Un thème qui appelle à une collaboration intersectorielle pour préserver l’efficacité de ces médicaments importants.


Dans son intervention, Tatiana Banze Mwehu, médecin vétérinaire au laboratoire vétérinaire central et membre du Comité de résistance aux antimicrobiens (RAM), s’est apesanti sur le mauvais usage et la surutilisation des antimicrobiens en santé humaine, animale et des plantes, mais aussi d’autres facteurs peuvent être la disponibilité.


Elle a par ailleurs parlé de l’utilisation limitée des vaccins, le respect des doses prescrites par le médecin, le manque d’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à l’hygiène, les mauvaises pratiques de lutte anti-infectieuse.


Elle a en outre précisé que la RAM constitue une menace pour les êtres humains, les animaux, les plantes et l’environnement. « … Sans les médicaments, les êtres humains, les animaux et les plantes sont exposés à la souffrance provoquée par les infections et risquent d’en mourir. Nous devons tous ensemble, continuer à agir, pour que les médicaments continuent à agir sur les animaux, les hommes et les plantes, » a t- elle relevée, avant d’ajouter que:
« … Les élèves sont des bons ambassadeur quand il reçoivent les messages, ils peuvent à leur tour transmettre ces messages à leur parents, amis et connaissances mais également à la communautés… »


A leur tour, l’élève Bienga Baraka de la 4ème année option biochimie et Ngoma Ndongala de la 3ème année Math- Physique, ont profité de l’occasion pour remercier les organisateurs, pour le choix de leur école, tout en se disant satisfaits de la matière apprise.


Notons que la Semaine mondiale pour un bon usage des antimicrobiens a pour but, de mieux faire connaître le phénomène mondial de résistance aux antimicrobiens et d’encourager le grand public, le personnel de santé et les décideurs, d’empêcher l’apparition de résistances aux antimicrobiens et que les résistances actuelles ne gagnent du terrain.


José Wakadila et Science Kinkobo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus