Cérémonie de remise et reprise à la FIKIN: Le Dg Didier Kabampele invite cadres et agents à créer des passerelles pour faciliter le travail

Sélection de la rédaction

Au cours de la cérémonie de remise et reprise présidée ce lundi 5 décembre 2022 à la FIKIN (Foire internationale de Kinshasa) par le secrétaire général au Commerce Extérieur, José Maboya Nzalingo en présence des honorables députés et quelques invités de marque, le nouveau Directeur général de cette institution foraine, Didier Kabampele Ngabul, a d’abord saisi l’occasion pour remercier le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour la confiance placée en eux.

« Ensemble avec tous les membres du comité de direction entrant, nous disons avec brio : merci au Chef de l’Etat. Nous savons tous l’état dans lequel se trouve le site FIKIN aujourd’hui. C’est pourquoi, nous invitons l’ensemble du personnel, à se joindre à nous, pour qu’ensemble, nous puissions redorer l’image ternie de cet établissement », a-t-il dit.

Il a ensuite appelé tous les membres du comité de gestion sortant ainsi que les agents et cadres de la FIKIN, de pouvoir constituer des ponts et non des murs. « Lorsque nous constituons des ponts, ça va créer des passerelles pour faciliter le travail. Mais lorsque nous érigeons des murs, cela ne permettra pas au nouveau comité de faire son travail », a-t-il insisté.

Auparavant, le Président du Conseil d’administration de la FIKIN, Kennedy Katasi Kiala, a aussi remercié le président Félix Tshisekedi, pour avoir jeté son dévolu à leur modeste personne, en leur conférant la lourde charge de conduire aux destinées de la FIKIN « Nous sommes tenus de lui garantir les résultats à la hauteur de la dimension de la mission qu’il leur a confié », a-t-il lancé, avant de déplorer le fait que la FIKIN, une fierté du pays hier, est devenue aujourd’hui nomenclaturée dans l’ordre des vestiges de l’histoire.

Pour cette raison, il a promis ensemble avec tout le de comité de gestion ainsi que les cadres et agents, de ne cesser de donner le meilleur d’eux-mêmes, afin de redorer l’image de cette grande institution.

« Cette image déplorable de la FIKIN, est la résultante des maux qui l’ont ensevelis. Car la FIKIN qui était le lieu des loisirs et des découvertes scientifiques en son temps. Mais à ce jour, elle est devenue un centre des dépravations des mœurs, avec la complicité de tous. Ce qui ne sera plus le cas », a-t-il promis.

D’autre part, le PCA de la FIKIN a promis de mettre au clair le problème de logement et de sous-logement à la FIKIN dans sa partie Motel, qui est devenu une affaire de tout agent ne justifiant aucune qualité pour ce faire. C’est ainsi qu’il annoncé la mise en place d’une commission qui se chargera de détecter toutes les irrégularités qui ruinent gravement aux intérêts de l’institution foraine du pays, tout en lui privant des recettes nécessaires pour son développement. A ce sujet, il a indiqué que tous les auteurs de ces forfaitures n’échapperont pas à la rigueur de la loi.

Même chose pour les occupations autres que les logements privées, où le PCA Kennedy Katasi a avisé tous les occupants, du travail de fonds qui sera mené, afin d’identifier tout le monde et vérifier non seulement toutes les irrégularités, mais aussi s’assurer de la présence de chaque occupent, par rapport aux missions et avantages de la FIKIN.

Dans cet ordre d’idées, il a rappelé que le président de la république, Félix Tshisekedi et le gouvernement de la république, par leur souci de redorer l’image de cette institution foraine, ont disposé d’un budget considérable, en vue d’offrir à la population congolaise, une foire réellement internationale et répondant aux attentes de ce grand géant (NDLR) qui se réveille.

Au finish, le PCA Kennedy Katasi a rassuré de sa ferme collaboration avec le comité de gestion mis en place, en vue de permettre de répondre aux attentes du président de la république ainsi que celles du gouvernement de la république.

Tous pour l’intérêt de la FIKIN

Représentant le ministre Jean-Lucien Bussa Tongba, le Secrétaire général au Commerce Extérieur, José Maboya a félicité les membres du Conseil d’administration sortant, pour des bons et loyaux services rendus à la nation, au niveau de l’Etablissement public FIKIN. Pour lui, la république ne les oubliera jamais.

Aux membres du Conseil d’administration entrant, le Sg José Maboya les a félicités, avant de poursuivre que l’équipe sortante a battu un travail avant eux, et qu’à leur tour, ils doivent préserver les acquis, de manière à travailler là où ça n’a pas marcher, pour redorer l’image de la FIKIN. Pour le patron de l’administration du Commerce Extérieur, là où il y a des hommes, les problèmes ne manquent jamais. C’est la raison pour laquelle a-t-il invité tout le monde, d’avoir la même vision, pour l’intérêt de la FIKIN, surtout qu’il n’existe jamais des problèmes sans solution. « Les défis à relever sont énormes. Essayez de réfléchir, pour que tant soit peu, vous puissiez redorer l’image de la FIKIN », a-t-il conseillé au nouveau comité de gestion.

Se tournant vers les agents et cadres de la FIKIN, le Sg José Maboya a recommandé une franche collaboration avec nouveaux les membres du Conseil d’Administration et de la Direction générale.

« De la même manière que vous avez travaillé avec l’équipe sortante, nous pensons que vous allez continuer de la même sorte avec l’équipe entrante », a recommandé le Sg au Commerce Extérieur à tous les agents et cadres de la FIKIN.

José Wakadila

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus