Rdc : 70 Magistrats déployés dans des universités du pays pour vérifier les diplômes et titres académiques !

Sélection de la rédaction

Une source judiciaire de la République Démocratique du Congo, fait état que plus ou moins 1000 candidats ayant réussi au test pour la Magistrature ont été ensuite éliminés pour présentation de faux documents et fausses déclarations. Un scandale !

Conséquence. Dieudonné Kamuleta Badibanga, président de la cour Constitutionnelle et celui du Conseil Supérieur de la Magistrature venait de signer un document indiquant que 70 Magistrats étaient désignés pour effectuer une mission officielle dans certaines universités de la République Démocratique du Congo.

Les missionnaires du CSM vont donc procéder à la vérification physique des diplômes universitaires ou titres académiques présentés par des candidats lors du test de magistrature organisé récemment à travers tout le pays.

Lors dudit test, plusieurs anomalies avaient été constatées et même décriées. Non seulement par des candidats n’ayant pas réussi, mais aussi et surtout par des acteurs de la société civile.

Lors d’une conférence de presse tenue le 2 novembre 2022, le président du conseil supérieur de la magistrature avait annoncé que 5000 au lieu de 3000 candidats initialement avaient été retenus parmi les candidats ayant passé le test. 2500 d’entre eux seront engagés pour l’année 2023 et 2500 pour l’année suivante.

Dossier à suivre…

Philippe Dephill Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus