Pour bien surveiller le processus électoral en RDC: La FENAPHACO envisage de déployer 2.140 observateurs électoraux PVH

Sélection de la rédaction

La Fédération Nationale des Associations des personnes handicapées du Congo (FENAPHACO), compte déployer deux mille cent quarante (2140) observateurs électoraux personnes vivant avec handicaps, pour surveiller toutes les étapes et phases du processus électoral en RDC.


L’annonce a été faite jeudi 22 décembre 2022 au cours d’un atelier national de formation des observateurs électoraux à long terme, des personnes vivant avec handicaps (PVH), pour surveiller les différentes étapes du processus électoral en RDC.


Organisée avec l’appui technique et financier de NED (National Endowment for Democracy) et IRI (Institut républicain international), une ONG de droit américain, à travers le fonds de l’USAID (Agence des Nations Unies pour le développement international), cette formation s’est déroulée dans la salle de conférence « AMD » de caritas, situé à la 13ème rue industriel dans la commune de Limete.


Cette formation s’inscrit dans le cadre du Projet d’appui et de renforcement de la participation citoyenne des personnes vivant avec handicap au processus électoral inclusif en RDC.


Au total, 30 observateurs électoraux personnes vivant avec handicaps, membres à la FENAPHACO, ont été formés à long terme au cours de cette session de formation.


Ces observateurs formés, devront surveiller l’opération d’identification des électeurs qui débute ce samedi 24 décembre 2022, ensuite surveiller l’opération sur la réception des candidatures, en particulier les candidats personnes vivant avec handicaps, les traitements des dossiers de candidatures et aussi surveiller la publication des différentes listes électorales.


De ce fait, ces observateurs électoraux formés à long terme, vont pouvoir surveiller aussi toutes les étapes et les phases du processus électoral 2023-2027, entre autres les jours du scrutin et après les contentieux électoraux.


Selon le coordonnateur national de la FENAPHACO, Me Pindu-di-Lusanga Patrick, les 30 observateurs électoraux formés à long terme, ont aussi la mission de pouvoir former les observateurs « à court terme » tant à Kinshasa qu’à travers les provinces d’interventions de ce projet, notamment la province du Kwilu, du Kwango, du Kongo central, de l’Equateur, du Sud-ubangi, de Mai-Ndombe, du Kasaï- central, du Sud-Kivu, du Nord-Kivu, du Kasaï et du Kasaï-oriental, qui seront déployés déjà ce samedi 24 décembre dans des différents centres d’inscription à Kinshasa, comme dans les provinces.


En en croire Me Pindu Patrick, la FENAPHACO va aussi former dans les 11 provinces d’interventions, dix (10), observateurs à long terme dans chaque province, ce qui fera au total, cent dix (110) observateurs.


Notons que les 30 observateurs électoraux personnes vivant avec handicaps formés à Kinshasa ainsi que les 110 des provinces, devront formés deux milles (2000) observateurs électoraux à court terme, dans l’objectif d’atteindre un total de deux milles cent quarante (2140) observateurs dans son ensemble.

Science Kinkobo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus