Guerre à l’Est : plus de 500.000 personnes déplacées à Rutshuru et Nyiragongo depuis le début des affrontements !

Sélection de la rédaction

Depuis le début de l’agression de la République Démocratique du Congo par le M23 en mars dernier, le nombre de personnes déplacées de guerre au Nord-Kivu est estimé 510.000.

La révélation émane de la mission du bureau des nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) qui, dans un rapport sur la situation humanitaire quant à ce, indique que ces déplacés fuyant des affrontements entre les Fardc et la rébellion sont des habitants des territoires de Rutshuru, Nyiragongo et Lubero.

Ces déplacés trouvent refuge dans des camps d’hébergement conçus et financés par l’OCHA ainsi que d’autres organisations humanitaires.

« …Au moins 510.000 personnes en déplacement à la suite des affrontements dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo depuis mars 2022. Depuis fin octobre , environ 170. 000 personnes assistées en vivres. Plus de 54 000 assistés en articles ménagers essentiels et plus de 30 500 personnes déplacées reçoivent une assistance alimentaire dans les zones de santé de Kibirizi et Kayna », a indiqué ce rapport.

El Bag

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus