Rdc : Les services de sécurité dévoilent l’espionnage rwandais à Kinshasa.

Sélection de la rédaction

Les services de sécurité de la République Démocratique du Congo ont réussi une action de grande envergure à Kinshasa depuis quelques mois.

Des espions rwandais et identités des concernés ont été officiellement dévoilés par le Vice-Ministre de l’Intérieur assisté par le Porte-paroles de l’Armée et de la Police au cours d’un briefing diffusée le mardi 27 décembre 2022 sur les antennes de la Télévision Nationale.

En effet, deux sujets espions rwandais dont l’un est un élément du Rwandan Defense Force (RDF) avec deux autres complices ont été appréhendés par les services de sécurité de la Rdc.

Ces hommes qui avaient comme mission d’espionner la Rdc agissaient sous la couverture d’une ONG de développement dénommée « African Health Development Organization.

Il ressort des enquêtes déjà menées que ces espions avaient réussi non seulement infiltré quelques officiers des FARDC mais aussi des personnalités politiques de grande envergure ainsi que des opérateurs économiques et membres de la Société civile.

Après analyse du contenu du téléphone du militaire rwandais, ies enquêteurs congolais se sont rendus compte que ce dernier a eu accès aux différents sites stratégiques de la capitale congolaise. Et ce, en complicité avec certains officiers généraux et supérieurs des Fardc.

D’autres espions sont recherchés d’autant plus que l’ONG sus-évoquée avait ouvert des antennes dans la province du Kwango, Kwilu, Kasaï, Nord-Kivu et Sud-Kivu. Ils finiront par être rattrapés.

Pour les enquêteurs le fait pour ces espions d’acquérir d’un important patrimoine foncier dans le périmètre de l’aéroport international de N’djili et de la base militaire de Kibomango laisse entrevoir la préparation de l » Habiyarimanisation ‘ de la République Démocratique du Congo,

Ceci est un plan criminel similaire à celui qui a été à la base de l’assassinat de Juvénal Habyarimana et de son homologue burundais.

Cependant, fort de ses exploits sur le terrain, les Services de sécurité de la Rdc rassurent la population qu’ils sont à pied d’œuvre pour démanteler ce réseau des criminels et mettre hors d’état de nuire tous les complices, aussi bien civiles que militaires.

Ce dévoilement de l’espionnage rwavdais en Rdc à la face du monde est une des preuves supplémentaires que la rébellion du M23 à l’est du pays autant que les tueries à Kwamouh à l’ouest du pays sont bek et bien les œuvres de Paul Kagame et ses alliés dans le monde entier.

Aujourd’hui, il est plus que temps pour les congolais de toutes les tendances politiques et de toutes les catégories sociales s’unir solidement et comme un seul homme pour défendre leur patrie en péril, convoité par des predataires à cause de l’immensité de ses richesses.

Face au complot international sur le Pays de Lumumba, l’opinion nationale doit rester formelle : ‘ Non à la balkanisation de la République Démocratique du Congo .

Philippe Dephill Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus