Haut-Katanga : Qui a commandé les tenues des militaires FARDC transportées par un camion intercepté à Lubumbashi ?

Sélection de la rédaction

Décidément, un complot international est déjà fomenté contre la République Démocratique du Congo. De sorte que la balkanisation du pays serait une réalité comme l’avait déjà prévenu en son temps, Patrice Emery Lumumba.

Incroyable mais vrai. La Police Nationale Congolaise a intercepté dans la nuit du mardi 03 janvier à mercredi 04 janvier 2023 à Lubumbashi dans la province du Haut Katanga un grand camion- remorque chargé des tenues militaires des forces armées congolaises (Fardc).

Des sources d’information proches de cette affaire font état que le conducteur du véhicule serait un sud africain escorté par deux Commandos Commandos sud africains sans pièces d’identité.

Alors que les enquêtes vont éventuellement déterminer le propriétaire et la destination de ces
‘ marchandises ‘, il est déjà connu que le convoi arriverait de l’Afrique du Sud.

Actuellement, le camion est sécurisé au commissariat urbain de la Police à Lubumbashi. Les trois suspects sont en état d’arrestation.

Comment ce camion a réussi à franchi les frontières nationales à partir de Kasumbalesa par où passent des Engins et camions de toutes sortes en provenance surtout des pays de la SADC ?

Il.y a lieu alors d’affirmer sans être contredit que la corruption des agents commis à la douane et aux autres services frontaliers congolais pourrait favoriser une telle intrusion sur le territoire national.

Une opinion populaire estime que des quantités de matières premières brutes quitteraient frauduleusement chaque jour le pays et des matériels’ dangereuses’ y feraient leur entrée avec la complicité du personnel douanier et autres.

Affaire à suivre…!

Philippe Dephill Lipo

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus