spot_img

Consulter le journal

Sud-Kivu : 3 personnes décédées, 2 disparues et 9 blessées à Bukavu. La cause…

AccueilSociétéSud-Kivu : 3...

Une forte pluie qui s’est abattue dans la nuit du mercredi 04 janvier 2023 à Bukavu, chef lieu du Sud-Kivu avait causé la mort de 3 personnes. Deux autres personnes sont portées disparues alors que 9 autres ont connu des blessures.

En même temps plusieurs maisons sont détruites, 4 motos emportées et un bus endommagé selon le bilan encore provisoire dressé par le gouvernement provincial.

Pour faire face à de tels aléas dans le futur, le gouvernement provincial vient de mettre des moyens conséquents à la disposition de ses services d’assainissement attirés. Notamment l’ Office des voiries et drainages (OVD) et l’Office des Routes.

Ces dernière vont procéder à l’évacuation des débris sur certains endroits endommagés par les eaux de pluie. Plus particulièrement à Nyawera, Route Baba Chingazi, Labotte, Place de l’indépendance, Ancienne coopérative.

Également l’évacuation d’un grand tronc d’arbre ayant induit au débordement des eaux à l’entrée de l’institut supérieur de développement Rural (ISDR) favorisant ainsi le paysage sur le tronçon Place- Lycée Wima.

L’exécutif provincial a demandé à l’ OVD et à l’Office des Routes de lui fournir dans un délai raisonnable une étude globale assortie d’un devis pour éradiquer ce problème de destruction de la nature devenu récurent dans la ville de Bukavu suite aux constructions anarchiques héritées du passé.

Salomon Mubasi

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.