spot_img

Consulter le journal

Nord-Kivu : L’hôpital CBCA/ Ndosho pour des recherches de la famille d’une femme décédée dans ses installations

AccueilSociétéNord-Kivu : L'hôpital...

L’hôpital CBCA / Ndosho informe le public qu’elle garde depuis 08 janvier 2023 dans sa morgue le corps sans vie d’une femme décidée de suite d’un accident de circulation.

La victime d’une vingtaine d’années n’avait pas sur elle ses pièces d’identité. Il est supposé que son téléphone se serait émiettée à cause de l’impact du choc lors du télescopage.

Elle s’appelerait INÈS non que l’accidentée prononçait difficilement alors qu’elle luttait désespérément contre la mort.

Jusqu’à mardi 10 janvier 2023 et au moment où nous mettions cet article sous presse, aucune personne de sa famille ne serait pas venue à l’hôpital pour chercher une personne disparue.

Des témoignages rapportent que cette jeune femme à peau brune qui aurait une vingtaine d’années était victime d’un accident de circulation qui s’était produit aux environs de 19 heures locales à quelques mètres de l’hôpital CBCA Ndosho.

La moto sur laquelle elle était montée était percutée par un camion tank transportant de l’eau, sin conducteur imprudent aurait fait un mauvais dépassement dont l’action avait tourné au drame.

La pré-nommée INÈS projetée violemment au sol était gravement blessé. Elle n’a jamais survécu à ses blessures.

Toujours se munir de sa carte d’électeur et autre pièce d’identité est une exigence dont bon nombre de personnes ne tient pas compte.

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.