Nord-Kivu : L’hôpital CBCA/ Ndosho pour des recherches de la famille d’une femme décédée dans ses installations

Sélection de la rédaction

L’hôpital CBCA / Ndosho informe le public qu’elle garde depuis 08 janvier 2023 dans sa morgue le corps sans vie d’une femme décidée de suite d’un accident de circulation.

La victime d’une vingtaine d’années n’avait pas sur elle ses pièces d’identité. Il est supposé que son téléphone se serait émiettée à cause de l’impact du choc lors du télescopage.

Elle s’appelerait INÈS non que l’accidentée prononçait difficilement alors qu’elle luttait désespérément contre la mort.

Jusqu’à mardi 10 janvier 2023 et au moment où nous mettions cet article sous presse, aucune personne de sa famille ne serait pas venue à l’hôpital pour chercher une personne disparue.

Des témoignages rapportent que cette jeune femme à peau brune qui aurait une vingtaine d’années était victime d’un accident de circulation qui s’était produit aux environs de 19 heures locales à quelques mètres de l’hôpital CBCA Ndosho.

La moto sur laquelle elle était montée était percutée par un camion tank transportant de l’eau, sin conducteur imprudent aurait fait un mauvais dépassement dont l’action avait tourné au drame.

La pré-nommée INÈS projetée violemment au sol était gravement blessé. Elle n’a jamais survécu à ses blessures.

Toujours se munir de sa carte d’électeur et autre pièce d’identité est une exigence dont bon nombre de personnes ne tient pas compte.

Philippe Dephill Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus