Kinshasa : La dépouille mortelle de Rosette Nzau au centre d’une échaffouréeentre deux familles à la morgue de l’HGR de Makala

spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Décédée de suite d’un accouchement de triplets, Rosette Nzau, devrait être enterrée vendredi 13 janvier 2023 à un cimetière de Kinshasa dans des conditions dignes d’une mère de famille.

Curieusement la cérémonie de la levée du corps de l’illustre disparue à la morgue de l’hôpital général de référence de Makala avait tourné au vinaigre.

Venus nombreux et à l’heure convenue à la morgue hospitalières pour sortir la dépouille de celle qui devrait être appelée à son tour ‘ Maman mapassa ‘ , les membres de sa propre famille et ceux de son mari s’en sont violemment pris aux mains.

Des témoins rapportent que, outre des propos insultants proférés les uns à l’égard des autres spectacularisant la polémique, les deux ont fait usage des armes blanches dans une bagarre généralisée presque.

En cause, les accusations fusant de deux familles en rapport avec la mort de Rosette Nzau. La famille du mari accuse sans preuves celle de la femme d’être derrière la mort précoce de sa propre fille.

Tandis que cette dernière accuse le mari à sa fille et toute sa famille de n’avoir pas fait assez pour assurer une prise médicale adéquate à l’infortunée après l’accouchement.

Alertée, la Police avait immédiatement procédé à des interpellations. C’est dans cette situation tout à fait confuse que le corps sans vie de Rosette Nzau avait été conduit au cimetière.

Philippe Dephill Lipo

Entrer en contact

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Article recent

spot_img

A la Une