spot_img

Consulter le journal

Ouganda : Moseveni va-t-il en guerre contre les droits des homosexuels dans son pays. Explications.

AccueilétrangerOuganda : Moseveni...

Refusant de faire du monde entier un autre Sodome et Gomorrhe, le parlement ouganda avait déjà adopté depuis mi-Novembre 2013 une loi durcissant la répression de l’homosexualité à travers tout le territoire national.

En Février 2004, après avoir assez hésité, le président ougandais Yoweri Kagutta avait fini par publier au grand mécontentement des défenseurs des droits de l’homme.

Depuis, le chef de l’État ougandais n’a cessé de mettre en garde ceux qui sont derrière les campagnes soutenant les droits des LGBTQ dans son pays. Museveni qualifie ces lois là de non sens. Une grande satisfaction pour des confessions religieuses.

‘ N’apportez plus ces bêtises ici ( l’homosexualité Ouganda) a-t-il déclaré le jeudi 19 janvier 2023 lors d’une cérémonie de remise des diplômes au National Defence College.

Moseveni s’en va-t-en guerre contre la promotion des droits des LBTQ en dépit des avertissements de la communauté internationale.

Par ailleurs, le successeur de Idi Amin Dada au pouvoir depuis 1985 dît avoir affiché son contentent et sa grande joie en assistant à une cérémonie aux Etats Unis d’Amérique où ces genres de questions n’ont jamais été débattues. Et où les droits des homosexuels n’ont jamais été abordées.

Quoi qu’il en soit, cette loi violente anti gay demeure un sujet de grandes controverse en Ouganda. D’un côté les groupes de pressions religieuses savourent la Victoire qui durcit l’arsenal législatif en place dans le pays . De l’autre côté, c’est la consternation des militants des droits de l’homme.

Ces derniers estiment que les sanctions applicables à certaines formes des relations sexuelles consentants entre adultes restreigneraient des droits liés à la vie privée, à la vie familiale et à l’égalité pourtant protégés par la constitution du pays.

Et de croire que la répression violente de l’homosexualité en Ouganda violeraient les droits à la liberté d’associations et d’expression.

En République Démocratique du Congo, une telle matière, à la fois sensible et complexe, n’a jamais été évoquée au Parlement d’un pays attaché fortement aux valeurs divines à cause d’un grand nombre de croyants.

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Kinshasa : La résidence de Vital Kamerhe attaquée par des hommes lourdement armés en tenue des FARDC

La résidence de l'honorable Vital Kamerhe, située dans la commune de la Gombe, a été attaquée cette nuit par une vingtaine d’hommes en tenue militaire « utilisant des drones », selon des sources. Des sources indiquent que le commando a...

Bureau définitif de l’A.N: F. TSHISEKEDI recommande que la liste soit revue et corrigée en tenant compte de la représentativité de la Grande Orientale

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est entretenu, vendredi à la Cité de l’Union africaine, avec 406 députés nationaux et une quarantaine des chefs de regroupements politiques de l’Union sacrée de la nation (USN) qui constituent...

Kinshasa: Plusieurs décès et dégâts matériels dans un accident de circulation au niveau de l’aéroport international de N’djili

Un accident de circulation routière s'est produit le jeudi 16 mai 2024 à Kinshasa, capitale de la République de la République Démocratique du Congo. Le drame ayant occasionné plusieurs pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables avait eu...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.