spot_img

Consulter le journal

Honneur aux vieilles gloires du football congolais: Santos Muntubile un nom, une légende

AccueilSportHonneur aux vieilles...

Un célèbre musicien congolais avait chanté : « Histoire, ba changaka yango te (On ne change pas l’histoire). C’est le cas de l’histoire footballistique de Santos Muntubile, ali as « Santa Bara », ancien joueur de l’AS Dragon, devenu AS Bilima.


Excellent passeur, Santos Muntubile de son vrai nom Jean Ndielz Muntubile, est né le 20 décembre 1958. Il fait partie des meilleurs joueurs congolais de l’histoire et de 3 meilleurs joueurs de l’AS Bilima.
Il est devenu international congolais en 1978 et il y est resté jusqu’à 1993. Il est également le premier congolais à avoir inscrit un but en championnat d’Allemagne et en championnat de France.

Sa carrière

Milieu de terrain de formation, Santos Muntubile a démarré sa carrière dans la commune de Kasa vubu. Capable de jouer n’importe où en attaque, il s’engage avec l’AS Bilima en 1977 à l’âge de 19 ans. En 1978, Santos Muntubile remporte le championnat de la Ligue de football de Kinshasa (LIFKIN).

Avec le concours de ses coéquipiers Siampasi, Mandiangu, Malbanga, Epoma, Donat Mukandila, Diakanua, Mobati, Mangala, Mayele, Empole « Mukonyonyo », Mbuku « Licencié » (transfuge de FC Air Zaïre) ainsi que le gardien Elengesa, l’AS Bilima avait battu le CS Imana (DCMP) sur le score de 1-0, but marqué à la 6ème minute sur un tir de Yamba Durango en dehors de la surface. 12 ans après son dernier titre de champion de Kinshasa, Muntubile Santos offrait donc à l’AS Bilima un trophée.


Au fil des années, sa génération avait réussi à faire oublier les départs de Kiyika Tokodi et Mamvukila, transférés respectivement au DCMP (Daring club Motema Pembe) et à l’Association sportive Vita Club (as V.Club).


En 1979, Muntubile Santos remporta le tournoi du pool Malebo, organisé à Brazzaville. Au cours de la même année, l’AS Bilima et Muntubile Santos réécrivent l’histoire, en remportant la coupe du Zaire, en finale-aller. Après le match nul avec Mokanda sur le score 1-1, Santos et ses coéquipiers s’imposèrent 5-0 à Mbandanka. Les monstres furent sacrés champion du Zaïre, après 13 ans de disette et leur dernier titre obtenu en 1966.


Muntubile Santos fut un grand artisan de cette victoire de 1979, laquelle permis à l’AS Bilima de se qualifier pour la Ligue des champions de la CAF 1980. Ce qui offrit l’occasion à Santos Muntubile, de participer à sa première Ligue des champions au premier tour, en croisant Costa de Sol de la Monzambique (0 – 0 à aller et 3 – 1 en match retour à Kinshasa).


En huitièmes de finale, l’As Bilima écrase Fortior Mahajanga à aller 3 – 0 à Kinshasa et 1 – 1 au retour. En quarts de finale, l’AS Bilima triompha des ghanéens de Heart of Oak à aller au Ghana 3 – 1 et victoire à domicile 1 – 0 à Kinshasa. En demi-finale, l’AS Bilima commença par une défaite au Cameroun face à l’Union de Douala 1 – 0, avant de ressaisir en match-retour au stade du 20 mai (5-1). L’AS Bilima devient donc le 3ème club congolais à atteindre la finale d’une Ligue des champions. Le 30 novembre 1980 au Cameroun, lors de la finale face au Canon sportif de Yaoundé, Santos et ses coéquipiers ont obtenu un nul (2 – 2), avant de s’incliner à Kinshasa (3-0).


Après cette défaite, Santos Muntubile quittera le sol congolais et s’engagera avec Sochaux Montbéliard qui était un club au top vers les années 1980. Il débuta avec l’équipe réserve de Sochaux dans la Division inférieure, puis s’engagea en 1981 avec l’Olympiques de Marseille qui était en Ligue 2. Il disputera 32 matches pour 8 buts inscrits, avant de retourner en équipe première de Sochaux en 1982. Le 27 août 1982, lors de la 5ème journée de la D1 française, il devient le premier joueur congolais a inscrire un but en championnat de France. Sochaux termine 3ème au championnat de France. Au total, Santos Muntubile disputa 24 matches toutes compétitions confondues, pour 1 but et une passe décisive et participe ainsi à l’Europe League.


Lors de sa deuxième saison, il dispute 28 matches en championnat, dont 15 victoires, 3 nuls et 10 défaites ; 5 matches en coupe d’Allemagne avec 1 but et 2 passes décisives. En aout 1984, il s’engage avec Sarbrucken en deuxième division allemande, lors de la saison 1984-1985. Il dispute 32 matches en championnat et inscrit 3 buts.


Il dispute ensuite 6 matches en coupe d’Allemagne et inscrivit 1 but. Au cours de cette coupe d’Allemagne, son club est éliminé en demi-finale, en perdant par 1-0 face au KFC Uerdingen 05. Lors de la saison 84-85, Santos a disputé 38 matches pour 3 buts inscrits. Son club termine 3ème en championnat et dispute les matches de barrage. Face à l’Arminia Bilfield, Santos et son club s’imposeront 2-0 à l’aller et écopera d’un carton rouge au match retour, lequel se soldera sur un nul de 1-1. Ce qui permit à Santos et son équipe Sarrebruck, de se qualifier en Bundesliga.


En 85-86, il dispute la première division lors de la 3ème journée le 21 août 1985. Il devient le premier congolais à inscrire un but dans le championnat allemand, il dispute 30 matches en Bundesliga pour 2 buts inscrits, mais son club est reléguer en deuxième division et termine avant dernier avec 21 points seulement avec 6 victoires, 9 défaites et 19 nuls.


En 86-87, il signe avec Bastia et retrouve son ancien partenaire de l’AS Bilima, Gaston Mobati. Il inscrit son premier but à la 12 journée et dispute 30 matches toutes compétitions confondues, pour 5 buts inscrits et fut désigné deuxième meilleur passeur de Sochaux avec 7 passes décisives. En 87-88, il dispute 30 matches toutes compétitions confondues et inscrit 8 buts. Bastia termine 10ème du championnat ; tandis que Santos Muntubile termine meilleur passeur du club avec 5 passes décisives.


Il quitte Bastia pour Valenciennes et son club fut sacré meilleur club français de l’année 1990. Le 22 janvier 1994 les Brivistes se font sortir par l’Olympique de Marseille dans la Coupe de France 1993/1994, Tour 1/32 de finale OM.

Un palmarès élogieux

  • Un palmarès élogieux-Avec l’AS Bilima : finaliste de la Ligue des champions, vainqueur de la coupe du Zaïre, 2 fois vainqueur de la LIFKIN (1978 et 1980) et vainqueur du tournoi Pool Malabo en 1979.
  • – Avec Sochaux : 3 ème de la ligue 1 -Avec Valenciennes : meilleur club de l’année en 1990

Passage au sein des Léopards

Muntubile Santos devînt international congolais en 1978. Il dispute deux (2) CAN en 1988 et 1992. Le dimanche 5 août 1979, il réalise une performance face au Congo Brazzaville où il inscrit deux buts. Il participe ensuite à la victoire des Léopards du Zaïre, qui se sont imposé 3-2 face à la Guinée. Cependant, le Zaïre perdra le retour et manquera la CAN 1978, 1980, 1982 et 1984. En 1986, le Zaïre échoue à la porte de la CAN face au Maroc. En 1988, il élimine le Sénégal au tir au but dans un match exceptionnel

José Wakadila

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Formation du Gouvernement : Les «autorités morales» des partis mettent Judith Suminwa en difficulté !

Décidée à former le gouvernement sans les caciques de partis et regroupements politiques, la première ministre Judith Suminwa Tuluka a été surprise par les chefs de ces partis qui ont chacun amené pour la nomination soit un fils, soit...

Assemblée Provinciale de Kinshasa: un autre Pasteur succède à Godé Mpoy

Le député provincial Levi Mbuta a été élu, ce samedi 20 avril , Président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale de Kinshasa avec 23 voix sur les 43 votants, devançant Jésus Noël Sheke qui a obtenu 20 voix. Membre du...

Avec le concours de la FAO: Le ministère de l’Agriculture a organisé l’atelier de restitution de l’évaluation du Plan national d’investissement agricole 2013-2020

Produire un rapport d’évaluation de la mise en œuvre du Plan national d’Investissement agricole (PNIA) de la première génération qui va alimenter l’élaboration du Plan National d’Investissement Agricole, Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PNIASAN) : c'est l'objectif global des assises...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.