spot_img

Consulter le journal

En vue d’outiller les femmes dans le secteur agricole: La Fao lance un atelier de renforcement des capacités nationales

AccueilSociétéEn vue d'outiller...

L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (Fao), en collaboration avec le ministère du Genre, Famille et Enfant, organise du 6 au 11 mars 2023 dans la salle de la Représentation de la Fao à Kinshasa/Gombe, un atelier de renforcement des capacités nationales sur la collecte, l’analyse et le traitement des données.


Cet atelier est organisé à l’intention de la partie étatique et non étatique, dans le but d’outiller les femmes sur le mécanisme à suivre, en vue de bien mener la collecte, l’analyse et le traitement des données, afin de produire un diagnostic, qui est le reflet de la situation économique des femmes dans le secteur agricole.


De ce fait, cette collecte des données portera non seulement sur l’identification des difficultés que les femmes rencontrent dans le secteur agricole, mais également les opportunités à saisir et à capitaliser pour promouvoir l’autonomisation économique des femmes dans ledit secteur.


L’objectif général de cet atelier est donc de renforcer les capacités nationales en matière de collecte et analyse des données, en appui au processus de la formulation du document de la stratégie nationale d’autonomisation économique des femmes dans l’agriculture.


Il vise également à présenter les notions générales sur le genre et l’analyse genre ; de définir les approches méthodologiques pour mener la collecte, le traitement et l’analyse des données ; présenter les logiciels d’analyse des données qualitatives et quantitatives ; présenter les mécanismes et les outils pour mener un diagnostic sensible au genre.


Il vise enfin à produire et valider le guide d’entretien à utiliser pendant la collecte de données.
Au terme de cet atelier, une approche méthodologique va se reposer sur les présentations, les interactions et les réflexions sur trois (3) points notamment : présenter les différents modules de formation ; amener les participants à interagir sur les notions apprises et réfléchir en groupe les casus donnés.


Dans son mot de circonstance, Mme Marie Musifu Bougain, cheffe dudit projet, a saisi l’occasion pour expliciter l’importance de cet atelier :  » … Cette formation est importante pour écrire une stratégie nationale de l’autonomisation économique des femmes. Nous avons besoin d’avoir des évidences. Nous n’allons pas seulement appuyer sur la documentation qui qui existe. Il est important de promouvoir la collecte des données sur terrain, concernant la situation économique des femmes dans le secteur agricole. Le rapport de diagnostic de la situation économique des femmes dans le secteur agricole va permettre au consultant qui va écrire ou élaborer cette stratégie, d’avoir des évidences… »
Mme Marie Musifu a poursuivi en ces termes :  » … Cette stratégie est multidisciplinaire. Il n’y a pas seulement le ministère du Genre, Famille et Enfant, mais il ya également les ministères de l’Agriculture ; du Développement rural ; de Pêche et Elevage et la société civile… »

Après cette étape a-t-elle ajoutée, s’en suivra l’étape où le consultant en charge de formulation de cette stratégie, va produire le draft 0.  » Et lorsque la production de ce draft va arriver, nous allons organiser un autre atelier de consultation pour pouvoir produire le draft 1. Cet atelier va réunir les parties prenantes étatiques et non étatiques, avant que n’intervienne la retraite, au cours de laquelle nous allons nous enfermer quelque part, pour produire le draft 2 de cette stratégie, avant de passer à la validation de ladite stratégie… », a encore renseigné Mme Musifu.


A noter que cet atelier qui réunit 25 personnes issues des parties gouvernementale et non gouvernementale, va se clôturer le samedi 11 mars prochain.

José Wakadila et Science Kinkobo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Assemblée nationale : Kamerhe range la levée des immunités de Kazadi et Rubota dans les priorités de son mandat

Après l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale qui a donné Vital Kamerhe vainqueur avec 371 voix sur 407 votants, la nouvelle équipe est entrée effectivement en fonction ce vendredi 24 mai après la remise et reprise qu’il y...

Kinshasa : une partie de l’avenue Pierre Mulele (ex. 24 Nov.) totalement détériorée

L'avenue Pierre Mulele (Ex. 24 novembre ou Libération) dans son tronçon entre la prison centrale de Makala et les arrêts Bambole et petit pont est dans un état de détérioration totale, selon le constat effectué sur place ce vendredi...

Coopération technique JAPON-RDC: Remise du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités des 3 Directions provinciales de l’INPP

Le jeudi 23 mai 2024 à Kinshasa, en présence de Son Excellence Madame Claudine NDUSI, Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Prévoyance Sociale, Son Excellence Monsieur OGAWA Hidetoshi, Ambassadeur du Japon en République Démocratique du Congo, a...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.