spot_img

Consulter le journal

Table ronde pour la paix au Sud-Kivu: Les forces vives engagées à s’unir autour du Président Tshisekedi pour la paix dans l’Est

AccueilSociétéTable ronde pour...

Les parties prenantes à la Table ronde pour la paix et le développement de la province du Sud-Kivu, en République démocratique du Congo, tenue dans la ville de Bukavu du 21 au 24 mars en cours, se sont engagées à s’unir autour du Chef de l’État pour la paix et la stabilité de la partie Est du pays.


« Nous, participants à la Table ronde sur la paix et le développement de la province du Sud-Kivu réitérons notre engagement à soutenir le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour la paix et la stabilité de la partie Est de la RDC », ont-ils dit dans la déclaration finale lue par le vice-président de la Ligue des leaders pour la paix et le développement (LIPADE), Cyprien Biringingwa.


Ils ont également opté pour la mise en place de l’agenda décennal (2023-2033) pour le développement et la stabilisation du sud-kivu, mais aussi d’un comité inter-teritorial de suivi de l’agenda décennal.


Ils ont, en outre, recommandé au Président de la République, d’appuyer financièrement et matériellement l’execution de l’agenda des politiques 2023-2033 pour la stabilité et le développement du Sud-Kivu; de moraliser l’administration publique et d’installer dans chaque province un centre de formation militaire et en faire un préalable pour l’accès aux avantages et intérêts dus aux nationaux pendant ce décennal».


Quant au gouvernement de la RDC, les parties prenantes à cette table ronde, l’ont invité de s’approprier les présentes résolutions et d’accompagner la LIPADE dans l’aboutissement du présent processus et notamment de mettre en place des mécanismes efficaces de sécurité, de défense, d’appui aux programmes de désenclavement des territoires, d’extraction, de transformation et de commercialisation des produits miniers, agro-pastoraux et forestiers, d’accès à l’énergie, à l’eau potable et en quantité suffisante.


Par ailleurs, dans leur déclaration solennelle, les parties prenantes ont adopté les actions prioritaires réalisables, faisables et durables pour une période de 10 ans conformément aux rapports de 7 foras thématiques réparties notamment dans la problématique de la gouvernance politique, administrative et juridique de la province du Sud-Kivu ; de la paix, la sécurité et la cohésion sociale ; de la gestion des ressources naturelles et de l’environnement; de la gestion des terres et des grandes concessions: de la gouvernance socioculturelle ainsi que le Sud-Kivu face aux enjeux géopolitiques et diplomatiques dans la région de Grands lacs.


Les parties prenantes à cette table ronde ont adhéré entièrement à apporter globalement leur contribution à la restauration de la paix, la cohésion sociale, la cohabitation pacifique entre les tribus et communautés du Sud-Kivu ainsi qu’au retour des conditions optimales pour un développement socioéconomique harmonieux dans un contexte de paix, de sécurité et de stabilité de la province.

Appel à la mise en œuvre des résultats de la Table ronde

Le 2ème vice-président de l’Assemblée nationale, Vital Muhini Banywesize a, dans son mot de clôture prononcé au nom du président de l’Assemblée nationale, insisté sur la mise en œuvre des résultats de cette table ronde pour la paix et le développement de la province du Sud-Kivu.


« Le défi de l’ère reste la mise en œuvre des résultats de cette table ronde au regard de l’existence dans notre société, d’un foncé criant entre les belles intensions, les belles paroles, les bons plans, les bons raisonnements, les bonnes solutions et leurs mises en œuvre ou implémentation », a-t-il souligné.


Pour lui, il s’avère indispensable qu’avant l’operationnalisation des résultats de ces travaux, il soit organisé un atelier avec objectif principal, de déceler des réelles causes qui font régulièrement obstacles à la mise en pratique des résolutions issues des foras dans la société. « Satisfait des recommandations issues de la table ronde, je souhaite plein succès pour le recouvrement de la paix et le développement du Sud-Kivu », a-t-il conclu.

Le Président Tshisekedi disposé à accompagner le processus de paix

Le directeur de cabinet de la Maison civile du Chef de l’État, Doudou Kabeya a, au nom du Chef de de la maison civile, exprimé la détermination du Président Félix Tshisekedi à accompagner ce processus de paix qui rejoint sa vision de stabilisation et de développement de la RDC.


« Pour ma part, je peux vous assurer que le Président Félix Antoine Tshisekedi, à travers sa maison civile est disposé à accompagner ce processus de paix qui rejoint sa vision de stabilisation et de développement de la RDC », a-t-il dit.


Il a exprimé sa satisfaction de voir la mise en place d’un conseil provincial représentatif de suivi, de monitoring, de gestion et de prévention des conflits pour la stabilité de la province du Sud-Kivu.

Appel à l’unité pour construire la RDC

Dans son mot de clôture, le président de la LIPADE, Joseph Nkinzo, a loué l’implication des parties prenantes afin de ramener la paix dans la province du Sud-Kivu, tout en regrettant de voir qu’il y a encore ceux qui veulent le changement sans pour autant changer eux-mêmes. Il a loué l’implication du Chef de l’Etat et de la population pour reconstruire cette province à travers ces assises.


«Je vous prie une chose. Nous discutons sur la paix, mais nous ne pouvons pas parler de paix en désignant du doigt les autres. Pardonnez-nous les uns les autres. Acceptons que chacun à ses faiblesses et que chacun à ses forces et ses capacités. Acceptons-nous aussi avec nos différences tant physiques que corporelles. Unissons-nous pour construire notre pays», a martelé Joseph Kinzo.


Organisée sous le haut patronage du Président de la République, avec la facilitation de la Maison civile du Chef de l’Etat en appui à la LIPADE et l’accompagnement technique du P-DDRCS, cette table ronde a connu notamment la participation de quelques membres du gouvernement provincial, des députés nationaux et provinciaux, des autorités coutumières et religieuses, des notabilités de la province, des leaders de la société civile du Sud-Kivu.

J.W.

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Assemblée nationale : Kamerhe range la levée des immunités de Kazadi et Rubota dans les priorités de son mandat

Après l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale qui a donné Vital Kamerhe vainqueur avec 371 voix sur 407 votants, la nouvelle équipe est entrée effectivement en fonction ce vendredi 24 mai après la remise et reprise qu’il y...

Kinshasa : une partie de l’avenue Pierre Mulele (ex. 24 Nov.) totalement détériorée

L'avenue Pierre Mulele (Ex. 24 novembre ou Libération) dans son tronçon entre la prison centrale de Makala et les arrêts Bambole et petit pont est dans un état de détérioration totale, selon le constat effectué sur place ce vendredi...

Coopération technique JAPON-RDC: Remise du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités des 3 Directions provinciales de l’INPP

Le jeudi 23 mai 2024 à Kinshasa, en présence de Son Excellence Madame Claudine NDUSI, Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Prévoyance Sociale, Son Excellence Monsieur OGAWA Hidetoshi, Ambassadeur du Japon en République Démocratique du Congo, a...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.