Au cours d’un point de presse en marge de la visite du président de la confédération helvétique à Kinshasa /Félix Antoine Tshisekedi :  » il n’y aura pas de négociations politiques avec le M23″ ! (Vidéo)

spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Arrivé le mercredi 12 avril 2023 à Kinshasa pour une visite placée sous l’aide humanitaire auprès des populations de l’Est, victimes de l’agression rwandaise, le président de la confédération helvétique, Alain Berset, avait été dans la matinée du jeudi 14 avril 2023 au Palais de la Nation par son homologue congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Comme prévoyait le programme le deux chefs d’État ont eu un tête-à-tête d’environs une heure avant d’élargir cet entretien à leurs collaborateurs respectifs.

Il s’en est suivi d’un point de presse au cours duquel les deux Présidents ont répondu aux questions des journalistes de la Presse tant nationale qu’internationale.

Répondant à une question lui posée par’un journaliste, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour déclarer d’un ton décisif qu’il l n’y aura pas négociations politiques avec le M23 !

‘… Et là j’aimerais faire une précision et le marteler comme il le faut. Il n’est pas question de dialogues politiques avec ce groupe. Je dis et je tiens à le préciser : il ne sera jamais question », a-t-il déclaré.

Et de renchérir : tout simplement parce que nous savons que ceux qui nous déstabilisent procèdent. C’est à l’aide des moyens de dialogue qu’il profite de la situation pour nous infiltrer des éléments qui plus tard, vont créer des revendications fallacieuses et justifier donc leur agression en République Démocratique du Congo.

Pour le chef de l’État congolais la seule option pour ces terroristes soutenus par le Rwanda est leur inscription au Programme DDRCS afin de se réintégrer dans la vie civile.

Le Président de la République Démocratique du Congo a déclaré ensuite avoir bon espoir de voir le retrait de ces forces négatives s’accélérer.

Notons que après son séjour dans la capitale congolaise le président Suisse se rendra à Goma ( Nord Kivu) et à Bukavu ( Sud Kivu) .

Là-bas, Allain Berset se rendra certainement de lui même compte de la situation catastrophique humanitaire issue de l’agression de l’agression rwandaise alors que la Suisse s’apprête à accéder de à la présidence du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Philippe Dephill Lipo

Entrer en contact

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Article recent

spot_img

A la Une