spot_img

Consulter le journal

Autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole en RDC: Un groupe thématique de travail multidisciplinaire a été officiellement installé

AccueilSociétéAutonomisation économique des...

Un groupe thématique de travail multidisciplinaire a été officiellement installé mercredi 10 Mai 2023, en vue d’associer les compétences et les énergies qui vont permettre l’adoption d’un document stratégique qui va faire entrer les enjeux majeurs de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole.


La cérémonie d’installation officielle de ce Groupe thématique de travail a eu lieu mercredi 10 mai 2023 à Kinshasa, dans la salle de la femme de la Représentation de la Fao, situé à Batetela dans la commune de la Gombe.


En effet, c’est depuis le 12 janvier dernier que l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), en collaboration avec le Ministère du Genre, Famille et Enfant, avait mis en place un projet commun pour améliorer la situation de la sécurité alimentaire de la femme et des enfants.


Un projet qui s’intitule « Appui à l’élaboration de la Stratégie nationale sur l’autonomisation économique des Femmes dans l’agriculture en République démocratique du Congo », qui vise un accompagnement technique et financier, en vue de mettre en place une Stratégie nationale de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole en RDC.


Pour Madame Marie Musifu Bougain, cheffe de projet/experte du Genre à la Fao/RDC, les femmes représentent plus de 70% de la main-d’œuvre agricole et contribuent aux revenus familiaux et à la croissance de la communauté et constituent une force économique incontournable et pleine de ressources.


Elle a ensuite précisé que cinq (5) missions ont été confiées à ce Groupe thématique, entre autres proposer l’approche méthodologique à adopter dans la collecte des données ; rechercher, identifier et proposer les documents pertinents à consulter dans la formulation de la stratégie de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole ; Enrichir et valider le rapport de diagnostic sur les défis, les enjeux et les opportunités majeurs de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole ; Intégrer les contributions des parties prenantes issues de l’atelier des consultations de validation de draft 2 de la stratégie de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole et enfin enrichir et valider le rapport final du projet avant sa transmission au ministère du Genre, Famille et Enfant.


Peu avant de procéder à l’installation officielle de ce Groupe thématique, Madame Florance Boloko Conseillère au ministère du Genre, Famille et Enfant, a tout d’abord rendu hommage au président de la république, Félix-Antoine Tshisekedi, qui accorde une importance particulière dans le secteur agricole, avant d’encourager et d’exhorter les participants membres du groupe de données, à plus d’engagement, en vue de l’élaboration de cette stratégie combien importante.


A son tour, M. Judicaël Azehoun Pazou, qui a pris la parole au nom de Monsieur Aristide Ongone Obame, Représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture en RD Congo, empêché, a rappelé que son institution va toujours s’engager à accompagner le ministère du Genre, Famille et Enfant :  » La FAO continue à réitérer sa détermination d’accompagner, grâce à son expertise technique, le gouvernement congolais, à travers le Ministère du Genre, Famille et Enfant, à atteindre l’objectif de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole … »


Il a par ailleurs invité le Groupe thématique installé, à travailler dans la cohésion et la collaboration, afin que les résultats des réflexions aboutissent réellement à l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole.


Et d’ajouter :  » Après le renforcement des capacités nationales en matière de Collecte, Analyse et Traitement des données en appui au processus de formulation de la Stratégie nationale de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole ainsi que la concertation des parties prenantes étatiques et non-étatiques sur : les priorités nationales favorables à l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole, nous nous retrouvons ce jour pour la cérémonie d’installation officielle du Groupe thématique de travail… », a-t-il notamment rappelé.


Il sied de noter que ce Groupe thématique de travail multidisciplinaire, est composé de 31 membres venant des différentes organisations et institutions publiques et privées.


José Wakadila et Science Kinkobo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.