spot_img

Consulter le journal

En collaboration avec la FAO: La RDC se dote d’une stratégie nationale de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole

AccueilSociétéEn collaboration avec...

Avec l’appui technique et financier de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture), la République démocratique du Congo s’est dotée d’une stratégie nationale de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole.

C’était à l’issue d’un atelier de validation de cet outil organisé durant 3 jours, soit du 19 au 21 Juin 2023 à Sultani Hôtel de Kinshasa/Gombe.


Cet atelier avait pour objectif, de procéder à la validation du document de la stratégie nationale de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole.


De ce fait, quatre (4) objectifs spécifiques étaient poursuivis par cet atelier. Il s’agit notamment de passer en revue les contributions formulées par les parties prenantes au cours de l’atelier de consultations ; de procéder à un examen critique du draft 2 du document de la stratégie nationale de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole et de recueillir les observations et amendements des participants ; de formuler les suggestions et les recommandations dans le sens d’améliorer et d’enrichir le draft 2 du document de la stratégie nationale de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole, mais également d’obtenir un consensus de l’ensemble des participants autour du document amendé aux fins de sa validation officielle.


Dans son discours, la Ministre de la Culture, Arts et Patrimoines, Catherine KATHUNGU FURAHA qui a pris la parole au nom de sa collègue du Genre Famille et Enfant, empêchée, a salué l’aboutissement heureux de ces travaux qui ont permis d’avoir cette stratégie combien importante pour le pays.


Elle a ensuite précisé que l’autonomie des femmes dans le secteur agricole est l’un des piliers majeurs du programme d’action du gouvernement congolais, avant de rendre les hommages les plus déférents à son Excellence Monsieur le président de la république, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour sa vision sur l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole.


Avant même de procéder à la validation de ce document, Mme Catherine KATHUNGU a laissé entendre que cette stratégie est comme un outil de référence, de plaidoyer et d’action pour la promotion économique des femmes congolaises et de leur participation au développement durable.


De son côté, M. Nourou Macki Tall, Représentant adjoint de la /FAO/RDC a précisé que le processus de la formulation dudit document a été laborieux. Il a débuté en février 2023, par les travaux d’identification des priorités nationales dans le secteur agricole favorables à l’autonomisation économique des femmes, suivi de ceux de renforcement en capacités dans la collecte, analyse et traitement des données, de la partie gouvernementale et non – gouvernementale.


Il a par ailleurs rappelé que deux livrables ont sanctionné la phase de diagnostic, à savoir, le rapport de diagnostic sur la situation économique des femmes et la note d’orientation stratégique de la stratégie nationale de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole.


 » ….C’est donc au cours de l’organisation, à Kisantu, dans le Kongo – Central, de la dernière retraite de travail ayant réuni les experts du Ministère du Genre, Famille et Enfant, de l’Agriculture, de la Pêche et Élevage ainsi que la société civile pour consolider les commentaires issus de l’atelier des parties prenantes que le Draft 2 de la stratégie nationale de l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole a été élaboré et finalisé… » a-t-il ajouté.


Prenant la parole au nom du ministre du Genre, Famille et Enfant, Madame Esther Kamwanya, Secrétaire générale au sein de ce ministère, a rappelé que la signature du Protocole d’accord entre la FAO et le Ministère du Genre, Famille et Entant était intervenue le 20 avril 2023, en vue de sceller le premier partenariat direct entre les deux parties.


Et de poursuivre : « … La délimitation de l’espace de l’enquête pour la collecte des données sur le terrain, a été faite dans le strict respect de la catégorisation des provinces à fortes potentialités agricoles, telle que définie par le Ministère de l’Agriculture dans le PNIA « , a-t-elle précisée.


Il sied de souligner que cette rencontre a connu la participation des institutions publiques, le secteur privé, les organisations de la société civile ainsi que les organisations des producteurs et les partenaires techniques et financiers .

José Wakadila et Science Kinkobo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Kinshasa : La résidence de Vital Kamerhe attaquée par des hommes lourdement armés en tenue des FARDC

La résidence de l'honorable Vital Kamerhe, située dans la commune de la Gombe, a été attaquée cette nuit par une vingtaine d’hommes en tenue militaire « utilisant des drones », selon des sources. Des sources indiquent que le commando a...

Bureau définitif de l’A.N: F. TSHISEKEDI recommande que la liste soit revue et corrigée en tenant compte de la représentativité de la Grande Orientale

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est entretenu, vendredi à la Cité de l’Union africaine, avec 406 députés nationaux et une quarantaine des chefs de regroupements politiques de l’Union sacrée de la nation (USN) qui constituent...

Kinshasa: Plusieurs décès et dégâts matériels dans un accident de circulation au niveau de l’aéroport international de N’djili

Un accident de circulation routière s'est produit le jeudi 16 mai 2024 à Kinshasa, capitale de la République de la République Démocratique du Congo. Le drame ayant occasionné plusieurs pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables avait eu...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.