spot_img

Consulter le journal

Le Québec n’enverra pas d’athlètes ni d’artistes aux Jeux de la Francophonie

AccueilSportLe Québec n’enverra...

Les Jeux de la Francophonie ont lieu cette année à Kinshasa, en République démocratique du Congo, du 28 juillet au 6 août.

Le gouvernement du Québec a pris la décision de ne pas envoyer d’athlètes ni d’artistes cette année aux Jeux de la Francophonie, tenus en République démocratique du Congo, pour des raisons de sécurité. Seule une délégation de diplomates prendra part à l’événement qui se déroulera à Kinshasa du 28 juillet au 6 août.

Selon le cabinet de la ministre des Relations internationales, de la Francophonie et de la Condition féminine, Martine Biron, le gouvernement du Québec accorde une grande importance aux Jeux de la Francophonie, qui sont un événement phare pour la jeunesse.

Toutefois, poursuit le cabinet, le gouvernement du Québec a pris la décision, pour des raisons de sécurité et de santé, de ne pas envoyer de délégation d’athlètes et d’artistes à la 9e édition des Jeux de la Francophonie.

Seule une délégation diplomatique prendra part à l’événement et y représentera le Québec, précise-t-elle.

Soulignant qu’il ne s’agit pas d’une décision facile à prendre, le cabinet de la ministre dit agir dans ce dossier de façon responsable et réfléchie.

Le gouvernement affirme avoir tenu compte de tous les rapports de missions des experts du Comité international des Jeux de la Francophonie et de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) avant d’arrêter sa décision.

Deux missions de sécurité ont aussi été effectuées en République démocratique du Congo en janvier et en mai dernier.

À l’issue de ces deux missions et des conclusions présentées par l’OIF lors du Conseil permanent de la Francophonie le 21 juin dernier, le Québec estime que les conditions nécessaires ne sont pas réunies pour garantir la participation sécuritaire d’artistes et d’athlètes à ces Jeux, conclut Québec.

Des préoccupations

Le niveau de préparation de l’événement sportif et culturel à Kinshasa préoccupe depuis un moment déjà les gouvernements d’Ottawa, de Québec et du Nouveau-Brunswick.

Le 8 juin dernier, Fredericton annonçait par ailleurs que moins d’athlètes et d’artistes que prévu représenteraient le Nouveau-Brunswick cette année aux Jeux de la Francophonie en raison de l’incertitude entourant l’organisation de l’événement.

En novembre 2022, l’émission Enquête et le bureau parlementaire de Radio-Canada rapportaient que les Jeux pourraient être annulés, notamment en raison d’échéanciers non respectés, de dépassements de coûts et de sérieux problèmes organisationnels.

Dans une entrevue accordée à la fin mai à Radio-Canada, la nouvelle administratrice de l’Organisation internationale de la Francophonie, Caroline St-Hilaire – l’ancienne mairesse de Longueuil –, ne cachait d’ailleurs pas son inquiétude face aux retards dans les préparatifs des Jeux et les défis logistiques, sanitaires et sécuritaires qui se posent toujours en RDC, sans compter les retards constatés dans la construction des infrastructures.

Radio-Canada

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Kinshasa : La résidence de Vital Kamerhe attaquée par des hommes lourdement armés en tenue des FARDC

La résidence de l'honorable Vital Kamerhe, située dans la commune de la Gombe, a été attaquée cette nuit par une vingtaine d’hommes en tenue militaire « utilisant des drones », selon des sources. Des sources indiquent que le commando a...

Bureau définitif de l’A.N: F. TSHISEKEDI recommande que la liste soit revue et corrigée en tenant compte de la représentativité de la Grande Orientale

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est entretenu, vendredi à la Cité de l’Union africaine, avec 406 députés nationaux et une quarantaine des chefs de regroupements politiques de l’Union sacrée de la nation (USN) qui constituent...

Kinshasa: Plusieurs décès et dégâts matériels dans un accident de circulation au niveau de l’aéroport international de N’djili

Un accident de circulation routière s'est produit le jeudi 16 mai 2024 à Kinshasa, capitale de la République de la République Démocratique du Congo. Le drame ayant occasionné plusieurs pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables avait eu...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.