spot_img

Consulter le journal

RDC : Katumbi, Matata et Sesenga condamnent l’assassinat odieux de Chérubin Okende qui intervient sur fond d’un discours officiel du régime attentatoire aux droits de l’homme et négationniste des libertés publiques

AccueilPolitiqueRDC : Katumbi,...

Dans une déclaration commune rendue publique ce vendredi 14 Juillet, suite à l’assassinat du député national Cherubin Okende du parti Ensemble pour la République, les leaders de l’opposition Matata Ponyo, Moise Katumbi et Delly Sesanga condamnent cet assassinat odieux, qui intervient sur fond d’un discours officiel du régime attentatoire aux droits de l’homme et négationniste des libertés publiques.

Ces leaders de l’opposition exigent une enqute judiciaire réellement indépendante pour élucider les circonstances particulièrement troubles de cet acte macabre et appréhender ses auteurs.

« En attendant les conclusions de l’enquếe que nous espérons rapide, transparente et contradictoire, nous sommes forcés de constater que la dégradation de la sécurité de nos concitoyens s’amplifie dans notre pays, encouragée par l’impunité et banalisation du respect des garanties légales de procédures pénales. L’intensification de la traque contre les opposants conduit aux dérives des atteintes contre les membres des partis d’opposition ainsi que les mouvements de la société civile qui ne partagent pas bavardage optimiste du pouvoir », ont-ils déclaré.

A les en croire, les restrictions de l’espace politique, la recrudescence des assassinats et des violations des droits de l’opposition pendant cette période ne sont pas fortuites et traduisent l’orientation politique du régime en la matière.

« Aucune pression de quelque sorte ne pourra nous faire renoncer au changement que nous appelons de nos veux pour le bien de la République Démocratique du Congo et de son peuple afin que notre pays embrasse enfin la voie de la souveraineté populaire, du développement pour tous et de la justice sociale », ont-ils ajouté.

Par ailleurs, ces opposants au régime de Félix Tshisekedi demandent la sécurisation de tous les candidats Président de la République par la MONUSCO jusqu’à la proclamation des résultats définitifs de l’élection Présidentielle.

La rédaction

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Kinshasa : La résidence de Vital Kamerhe attaquée par des hommes lourdement armés en tenue des FARDC

La résidence de l'honorable Vital Kamerhe, située dans la commune de la Gombe, a été attaquée cette nuit par une vingtaine d’hommes en tenue militaire « utilisant des drones », selon des sources. Des sources indiquent que le commando a...

Bureau définitif de l’A.N: F. TSHISEKEDI recommande que la liste soit revue et corrigée en tenant compte de la représentativité de la Grande Orientale

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est entretenu, vendredi à la Cité de l’Union africaine, avec 406 députés nationaux et une quarantaine des chefs de regroupements politiques de l’Union sacrée de la nation (USN) qui constituent...

Kinshasa: Plusieurs décès et dégâts matériels dans un accident de circulation au niveau de l’aéroport international de N’djili

Un accident de circulation routière s'est produit le jeudi 16 mai 2024 à Kinshasa, capitale de la République de la République Démocratique du Congo. Le drame ayant occasionné plusieurs pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables avait eu...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.