spot_img

Consulter le journal

9èmes Jeux de la Francophonie à Kinshasa : les ambassadeurs des pays francophones rassurés par le Gouvernement sur tous les contours liés à l’organisation de ce grand événement

AccueilSociété9èmes Jeux de...

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a présidé une séance de travail à laquelle ont pris part les Ambassadeurs des pays francophones, ce mardi 18 juillet 2023 à l’Immeuble du Gouvernement.

En sa qualité de superviseur du comité des 9èmes jeux de la francophonie, le Premier Ministre a voulu rassurer des hôtes et mettre à leur disposition toutes les informations sur l’organisation ainsi que sur les plans sécuritaire et sanitaire.

On prit part à cette réunion d’information, les ministres des Affaires étrangères, celui de la Communication et Médias ainsi que celui de Sports et quelques Membres du cabinet du Premier Ministre et délégués de la présidence.

Au sortir de la réunion, le porte-parole du Gouvernement a fait le compte rendu en donnant des assurances sur la bonne tenue de cette compétition.

« Comme je vous avais dit hier, que vous allez vous habituer à nous voir tous les jours jusqu’à l’organisation des jeux. Comme c’est sous la direction du Premier Ministre que se passe la supervision de toute l’organisation, et donc ce matin, nous étions en réunion avec les ambassadeurs de groupe des pays francophones. Parce que vous savez que ce sont eux les représentants de différentes délégations qui vont arriver pour discuter essentiellement sur les aspects organisationnels liés à l’accueil, à l’hébergement, la sécurité, le protocole et à la santé. Donc, il était important, pour cette séance, que le Premier Ministre a considéré comme une séance d’information, de les mettre à jour sur les dispositions que nous prenons. Évidemment, qu’ils avaient des questions, notamment celles liées aux différents points de contact, aux questions des visas et tous les restes. On leur a informé des dispositions qui sont prises pour s’assurer que toutes les délégations puissent obtenir les facilités qu’il faut, dès le départ de leurs pays respectifs jusqu’ici au pays et les différentes structures d’accueil, la santé, la sécurité, des aires de jeux, les restaurants etc », a dit Patrick Muyaya. 

Par ailleurs, le porte-parole du Gouvernement a souligné que la République Démocratique du Congo veut faire de ces jeux de l’espoir et de la solidarité.

« Ce sont les jeux de la francophonie même si c’est la RDC qui les accueille. Mais, c’est la structure qui réunit tous ces pays qui sont répartis dans le monde entier. Donc, il est du devoir de ce pays de venir. Nous, nous avions dit que nous voulons faire des jeux de l’espoir, nous voulons faire des jeux de la solidarité. Et, c’est aussi à la fois pour ce pays une marque de solidarité pour les jeunes Congolais qui traversent, vous savez, avec toute cette situation de guerre que nous connaissons. C’est aussi l’occasion pour nous de démontrer notre résilience en venant accueillir ces jeux et en préparant des infrastructures modernes répondant aux normes internationales. Parce que certains athlètes ou les athlètes qui viendront doivent compétire dans les conditions similaires à celles de leurs pays », a ajouté le Porte-parole du Gouvernement. 

De son côté, le Ministre de Sports s’est appesanti sur les aspects techniques, ainsi que sur le dossier d’ambulance qui seront mises à la disposition des athlètes dans différents sites.

« Le Premier Ministre qui est le Chef du Gouvernement voulait rassurer les ambassadeurs des pays francophones que les 9èmes jeux auront bel et bien lieu. Les Ambassadeurs sont sortis satisfaits et ont obtenu toutes les précisions. La question des ambulances est réglée. C’est confirmé, les ambulances sont arrivées ici à Kinshasa. Il y a des Ambassadeurs qui nous ont donné même la taille de leurs délégations. Je suis heureux que nous ferons des jeux tout à fait intéressants. Je peux vous dire que la Wallonie Bruxelles va envoyer une délégation de vingt artistes, la Belgique également. La France, la Suisse vont envoyer aussi des délégations. À ce stade de débat, je pense que l’on est plutôt du bon côté », a rassuré Kabulo Mwana Kabulo. 

Le directeur des jeux de la francophonie a rassuré l’opinion, tant nationale et qu’internationale, que le site est approprié pour l’hébergement des athlètes et que toutes les dispositions ont été prises, pour qu’ils séjournent dans des meilleures conditions.

 « Il n’y a aucun problème qui se pose actuellement à l’Université de Kinshasa. Le site est approprié pour accueillir les délégations. Toutes les dispositions ont été prises. Aujourd’hui, si vous passez à l’Université de Kinshasa, vous verrez qu’il y a l’eau qui coule. Je vous informe qu’il y a non seulement l’eau chaude qui coule, mais également l’eau froide, ça veut dire que nous avons pris toutes les dispositions nécessaires pour que les étudiants et les athlètes qui viennent soient dans les meilleures conditions », a-t-il fait remarquer pour couper court aux folles rumeurs qui ont alimenté la toile ce matin sur l’absence d’eau dans les sites d’hébergement des athlètes.

Primature

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Kinshasa : La résidence de Vital Kamerhe attaquée par des hommes lourdement armés en tenue des FARDC

La résidence de l'honorable Vital Kamerhe, située dans la commune de la Gombe, a été attaquée cette nuit par une vingtaine d’hommes en tenue militaire « utilisant des drones », selon des sources. Des sources indiquent que le commando a...

Bureau définitif de l’A.N: F. TSHISEKEDI recommande que la liste soit revue et corrigée en tenant compte de la représentativité de la Grande Orientale

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est entretenu, vendredi à la Cité de l’Union africaine, avec 406 députés nationaux et une quarantaine des chefs de regroupements politiques de l’Union sacrée de la nation (USN) qui constituent...

Kinshasa: Plusieurs décès et dégâts matériels dans un accident de circulation au niveau de l’aéroport international de N’djili

Un accident de circulation routière s'est produit le jeudi 16 mai 2024 à Kinshasa, capitale de la République de la République Démocratique du Congo. Le drame ayant occasionné plusieurs pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables avait eu...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.