spot_img

Consulter le journal

Enjeux politiques en RDC : Corneille Nangaa, ex-président de la CENI, contraint à l’Exil pour raison de Sécurité !

AccueilPolitiqueEnjeux politiques en...

Corneille Nangaa Yobellio a pris le chemin de l’exil, apprend-on de plusieurs sources concordantes ce vendredi 18 août 2023.

Et pour cause, l’ancien président de la commission électorale nationale indépendante (Ceni) de la Rdc dit craindre pour sa propre sécurité en raison de son opposition farouche au pouvoir de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Soupçonné d’être très proche de l’ancien président Joseph de la Rdc, Joseph Kabila Kabange, et engagé activement dans la politique, Nangaa avait annoncé en 2022 sa candidature aux prochaines échéances électorales prévues en Décembre 2023.

Une certaine opinion estime que le natif de la Grande province Orientale avait choisi de s’exiler au Ghana suite à la réalité difficile pour les opposants comme lui au régime du pouvoir actuel de s’exprimer librement.

Une autre opinion politique croit dur comme le fer que l’ancien président de la Ceni avait choisi de s’exiler au Ghana suite surtout à ses propres déclarations controversées.

En effet, dans une interview accordée récemment à une presse étrangère, Corneille Nangaa avait affirmé que la Garde présidentielle de Félix Tshisekedi compterait des éléments des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) tant à Kinshasa qu’à Lubumbashi.

Des déclarations qui avaient suscité alors des réactions tous azimuts parmi les personnalités politiques du pays dont certains ont même appelé à une enquête de la justice militaire pour vérifier lesdites affirmations.

Lors d’un briefing press spécial tenu le mercredi le 16 Août 2023 en marge de la Table ronde tenue à Kinshasa sur l’évaluation de l’État de siège en Ituri et dans le Nord Kivu, le Major Sylvain Ekenge avait réfuté en bloc toutes ces allégations.

Le porte parole des Forces armées de la RD. Congo (Fardc) répondant ouvertement à son auteur avait dit qu’en aucun cas la Rdc ne constituera pas de bases arrières aux forces armées et aux groupes négatifs pour déstabiliser les voisins.

De son côté, parlant en tant que porte parole du gouvernement, le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, avait également exprimé sa désapprobation. Et d’évoquer même la possibilité que Corneille Nangaa rende des comptes devant la justice.

Dans Une telle situation, il semble difficile pour l’homme qui s’est déclaré candidat président de la République en Décembre 2023 de revenir au pays et d’aller jusqu’au bout de sa logique.

Voyons voir !

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Kinshasa : La résidence de Vital Kamerhe attaquée par des hommes lourdement armés en tenue des FARDC

La résidence de l'honorable Vital Kamerhe, située dans la commune de la Gombe, a été attaquée cette nuit par une vingtaine d’hommes en tenue militaire « utilisant des drones », selon des sources. Des sources indiquent que le commando a...

Bureau définitif de l’A.N: F. TSHISEKEDI recommande que la liste soit revue et corrigée en tenant compte de la représentativité de la Grande Orientale

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est entretenu, vendredi à la Cité de l’Union africaine, avec 406 députés nationaux et une quarantaine des chefs de regroupements politiques de l’Union sacrée de la nation (USN) qui constituent...

Kinshasa: Plusieurs décès et dégâts matériels dans un accident de circulation au niveau de l’aéroport international de N’djili

Un accident de circulation routière s'est produit le jeudi 16 mai 2024 à Kinshasa, capitale de la République de la République Démocratique du Congo. Le drame ayant occasionné plusieurs pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables avait eu...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.