spot_img

Consulter le journal

Promotion et protection des PVH en Rdc : le gouvernement adopte une loi sur la création de la médaille de la vaillance pour la Patrie !

AccueilSociétéPromotion et protection...

Petit à petit, l’oiseau fait son nid, dit un adage français populairement connu ! C’est le cas de le dire au sujet de la question du handicap qui prend de l’ascenseur en République Démocratique du Congo sous Félix Tshisekedi Tshilombo.

En effet, le gouvernement de la République démocratique du Congo a récemment adopté deux projets d’ordonnance loi proposés par la ministre déléguée près le Ministre des affaires sociales.

La première, il s’agit de celle relative à la création de la médaille de la vaillance pour la patrie.

Une distinction honorifique destinée aux personnes handicapées qui ont fait preuve d’un engagement et d’un dévouement exceptionnels au service de leur pays.

Cette médaille sera décernée principalement aux personnes devenues handicapées suite à leur engagement envers la nation. Elle a pour objectif de reconnaître leurs sacrifices et leur contribution indéniable au développement et à la prospérité de la République démocratique du Congo.

En instituant la médaille de la vaillance pour la patrie, le gouvernement voudrait ainsi d’une autre manière sensibiliser et promouvoir l’inclusion des personnes handicapées au sein de la société congolaise.

Une étape très importante vers la reconnaissance et la valorisation de la diversité et de la richesse des talents présents dans le pays.

Cette distinction honorifique sera remise à des individus qui ont surmonté des obstacles majeurs, montrant ainsi une force de caractère et un engagement envers leur pays qui force le respect.

Par leur exemple inspirant, ces personnes handicapées contribuent à changer les mentalités et à favoriser l’inclusion de tous les citoyens congolais, quelles que soient leurs capacités physiques.

La médaille de la vaillance pour la patrie représente également une forme de gratitude envers ceux qui ont sacrifié leur intégrité physique au service de la nation. Elle vise à donner une reconnaissance officielle et solennelle à leur dévouement, à leur bravoure et à leur abnégation.

Une certaine opinion estime avec raison que c’est une avancée significative dans la promotion des droits des personnes handicapées en République démocratique du Congo. En honorant ces individus, le gouvernement adresse un message fort pour encourager l’inclusion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap, en créant des opportunités et en sensibilisant davantage la société à leurs besoins et à leurs talents.

La création de la médaille de la vaillance pour la patrie est une mesure encourageante qui témoigne de l’engagement du gouvernement congolais en faveur de l’égalité des chances et de la reconnaissance de la contribution de tous les citoyens, quel que soit leur statut d’handicapé. Cette décision met en lumière la volonté de promouvoir une société congolaise plus inclusive et équitable.

Point de doute, cette médaille inspirera certainement d’autres pays du monde à adopter des initiatives similaires, afin de reconnaître et de valoriser les contributions précieuses des personnes  handicapées à travers le monde entier.

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Ituri: La FAO améliore les moyens de subsistance des personnes les plus vulnérables de la ville de Bunia

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) ont assisté ce mardi 2 avril 2024, les déplacés des sites de Bunia et environs,...

Décès de Khadija Alissa : Moussa Mondo suspendu par le PPRD !(Communiqué)

Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement (PPRD) vient de suspendre ce lundi 15 avril 2024 un de ses membres, en la personne de Moussa Mondo. Une mesure à titre conservatoire consécutive à une présumé implication de...

Violences conjugales à Kinshasa : Un homme politique tue sa femme !

L'ancien Vice-Ministre chargé des hydrocarbures dans le gouvernement Ilunkamba, Moussa Mondo, serait mis aux arrêts après le décès le dimanche 14 avril 2024 de son épouse Khadija Alissa à l'hôpital initiative Plus, apprend-t-on le lundi 15 avril 2024 de...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.