spot_img

Consulter le journal

Propagation des fausses informations contre la FIKIN et ses autorités: La délégation syndicale monte au créneau et menace de poursuivre les auteurs en justice

AccueilSociétéPropagation des fausses...

La délégation syndicale de la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN) est sorti de son silence vendredi 25 août, pour fustiger la campagne de dénigrement orchestré ces derniers temps contre cet Établissement Public et ses autorités.

Dans une déclaration musclée lue par son président, Ferdinand Nkumbukila Kinsiona, la délégation syndicale de la Foire Internationale de Kinshasa se dit surpris de suivre avec l’ensemble du personnel, les sorties médiatiques d’un certain communicateur d’investigation dans les médias et les réseaux sociaux, qui s’illustre dans les déclarations malveillantes sur des dossiers non maîtrisés de cet Établissement Public, dans le but de nuire à son image et à celle de ses autorités.

Afin d’éviter que de telles déclarations ne puissent continuer à désabuser l’opinion, la délégation syndicale de la FIKIN renseigne que ce soi- disant communicateur d’investigation, n’est ni agent, ni cadre de cet Établissement Public et que par conséquent, les déclarations mensongères qu’il est en train de diffuser dans la presse, n’engagent que sa propre personne.

Par ailleurs, la délégation syndicale de la FIKIN regrette que cette campagne de dénigrement se fasse au moment où des efforts sont conjugués pour revêtir la FIKIN de sa plus belle robe d’antan : Alors que des efforts palpables et considérables sont mis en œuvre par les actuels mandataires en vue d’accompagner avec efficience la vision du Chef de l’État pour redorer le blason longtemps terni de notre Établissement, nous déplorons et condamnons cette attitude irresponsable et répréhensible de nature à exposer son auteur à des poursuites judiciaires », peut-on encore lire dans ladite déclaration.

Au finish, la délégation syndicale de la FIKIN recommande la cohésion et l’unité des actions pour donner la chance à la modernisation des infrastructures de la FIKIN, tel que voulu par le président de la république, Félix-Antoine Tshisekedi.

José Wakadila

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.