spot_img

Consulter le journal

Kisenso : menacé par une tête d’érosion, le chef du quartier Ngomba lance un SOS !

AccueilSociétéKisenso : menacé...

Le chef du quartier Ngomba dans la commune de Kisenso lance un cri d’alarme aux autorités du pays afin de trouver une solution adéquate et immédiate par apport à une tête d’érosion ayant fait plusieurs dégâts.

Actuellement, plusieurs maisons situées dans ledit Quartier sont en danger suite à la progression de cette tête d’érosion, avait constaté avec beaucoup de regret une équipe de la Rédaction de la Référence en visite le mercredi 30 Août 2023 dans l’avant midi sur le lieu.

Ils ont noté que, craignant certainement pour leurs vies, bon nombre de familles ont, sans d’autres formes de procès, abandonné leurs habitations déjà emportées par l’érosion alors d’autres continuent désespérément de lutter contre un éventuel éboulement du sol.

« Plusieurs habitations sont parties et plusieurs autres ne seraient pas loin de céder. Et puisque la saison des pluies approche déjà, nous ne pouvons pas croiser les bras. Nous sommes en train maintenant de prendre les dispositions qui s’imposent pour que cette érosion ne s’aggrave pas », a déclaré le chef du quartier.

Et de renchérir : En même temps nous sommes entrain de sensibiliser la population pour lutter contre ce fléau. Ainsi, donc chacun dans sa parcelle, doit travailler pour mettre des barrières afin d’éviter les dégâts en cas de fortes pluies à venir.

Les habitants du quartier Ngomba avaient fait savoir qu’au mois de juin de l’année en cours le nouveau bourgmestre de la commune de kisenso y avait effectué une visite qui n’a jamais malheureusement résolu leur situation.

Entre 2016 et 2018 sous le gouverneur André Kimbuta Yango, une situation similaire s’était produite dans la même commune. Et les conséquences étaient toujours désastreuses.

Faute d’une intervention des autorités compétentes en la matière, les habitants de ce coin périphérique de la capitale congolaise recourt au remplissage de la terre comme seul moyen de faire face à toute éventualité.

Fort des expériences malheureuses des fois passées, la population dudit quartier est déjà traumatisée, car n’espérant pas à une éventuelle assistance de l’autorité urbaine quant à ce.

Il convient de rappeler que certains milieux de la ville de Kinshasa font face aux érosions dûs notamment à la mauvaise gestion de l’environnement par la population. Les constructions anarchiques et le bouchage des caniveaux autant que le non curage des rivières en sont les causes.

Qu’on se le dise !

Dorcas Tshinguta/ Stagiaire IFASIC

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Décès de Khadija Alissa : Moussa Mondo suspendu par le PPRD !(Communiqué)

Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement (PPRD) vient de suspendre ce lundi 15 avril 2024 un de ses membres, en la personne de Moussa Mondo. Une mesure à titre conservatoire consécutive à une présumé implication de...

Violences conjugales à Kinshasa : Un homme politique tue sa femme !

L'ancien Vice-Ministre chargé des hydrocarbures dans le gouvernement Ilunkamba, Moussa Mondo, serait mis aux arrêts après le décès le dimanche 14 avril 2024 de son épouse Khadija Alissa à l'hôpital initiative Plus, apprend-t-on le lundi 15 avril 2024 de...

Aéroport de N’djili: La chancellerie de l’Archidiocèse de Kinshasa condamne le traitement « dégradant » réservé au Cardinal Fridolin AMBONGO

Dans un communiqué rendu public le dimanche 14 Avril, la chancellerie de l'Archidiocèse de Kinshasa condamne avec la dernière énergie le traitement dégradant que les Services officiels aéroportuaires de N'djili ont réservé à Son Eminence Fridolin Cardinal AMBONGO qui...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.