spot_img

Consulter le journal

Élection Présidentielle en RDC: la CENI convoque l’électorat

AccueilPolitiqueÉlection Présidentielle en...

Conformément au calendrier électoral rendu public le 26 novembre 2022,la Commissions Électoral Nationale Independante (Ceni) vient de convoquer ce vendredi 01er septembre 2023 l’électorat pour l’élection présidentielle en République Démocratique du Congo. C’était en la salle Abbé Apollinaire Malu Malu au siège de cette institution d’appui à la démocratie devant les membres du bureau et de l’assemblée plénière.

Dans une décision lue par le rapporteur de la Ceni, Mme Patricia Nseya, le Bureau de Réception et de Traitement des Candidatures (BRTC) est installé à Kinshasa au 1er niveau de l’immeuble abritant le siège de la CENI, sis au numéro 4471 du Boulevard du 30 juin dans la Commune de la Gombe. Ce bureau sera ouvert et opérationnel du 09 septembre au 08 octobre 2023, de 8h30 à 16h30, heures locales, soit 30 jours.

Conformément à l’article 100 de la Loi électorale, la Ceni rappelle que la circonscription électorale pour l’élection du Président de la République est le territoire national.

Sans préjudice des autres cas d’exclusion prévus par la Loi électorale, nul ne peut être candidat à l’élection présidentielle, s’il ne remplit les conditions ci-après (Art. 103 de la Loi électorale): Posséder la nationalité congolaise d’origine; Être âgé de trente ans au moins; Jouir de la plénitude de ses droits civils et politiques; Avoir un diplôme d’études supérieures ou universitaires ou justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine politique, administratif ou socio- économique; Avoir la qualité d’électeur ou se faire identifier et enrôler lors du dépôt de sa candidature.

L’ article 104 de la Loi précitée précise ce qui suit :  » le candidat à l’élection présidentielle fait acte de candidature auprès de la Commission Électorale Nationale Indépendante ».

La déclaration de candidature à l’élection présidentielle comprend : Une lettre de consentement conforme au modèle fixé par la Commission Electorale Nationale Indépendante et signée par le candidat; Une fiche d’identité suivie d’un curriculum vitae détaillé, le tout se terminant par la formule « Je jure sur l’honneur que les renseignements ci-dessus sont sincères et exacts »; Quatre photos format passeport: Un symbole ou un logo du parti politique ou du regroupement politique, sauf pour le candidat indépendant.

Sont jointes à la déclaration de candidature, les pièces ci-après : Un certificat de nationalité; Un extrait de casier judiciaire en cours de validité; Une photocopie de la carte d’électeur; Un récépissé de paiement des frais de dépôt de candidature non remboursable de 160.000.000 de francs congolais versés dans le compte du Trésor public; L’ original de la lettre d’investiture du candidat par son parti politique ou son regroupement politique, sauf pour le candidat indépendant; Une photocopie certifiée conforme du diplôme d’études supérieures ou universitaires ou de l’attestation en tenant lieu ou de l’attestation justifiant d’une expérience professionnelle d’au moins cinq ans dans le domaine politique, administratif ou socio-économique.

La déclaration de candidature est déposée par le candidat ou son mandataire contre récépissé à la Commission Electorale Nationale Indépendante conformément au calendrier fixé par celle-ci.

La Ceni invite les candidats indépendants, les partis et les regroupements politiques désireux de participer à l’élection présidentielle au strict respect de ce chronogramme en apprêtant déjà leurs dossiers à candidature et de les déposer dans le délai imparti.

Le président de la Ceni, Denis Kadima Kazadi a indiqué que le processus électoral est actuellement dans un tournoi très important relatif à la convocation de l’électorat à l’élection présidentielle. C’est un grand défi pour la Ceni et les parties prenantes au processus électoral à la tenue des élections dans le délai avec un fichier électoral fiable.  » Nous sommes aujourd’hui à 110 jours du vote, la Ceni s’est dotée d’un plan stratégique pour sa nouvelle image avec innovation. Cette institution a réalisé plusieurs actions pour redorer son image de marque », a-t-il déclaré.

Pour Denis Kadima, son institution ne souscrit pas à la négativité des uns et des autres pour la tenue des élections. Son équipe travaille avec la détermination tout en rassurant que ce 4éme cycle électoral sera démocratique. « A ces prophètes de malheur qui espèrent à l’instabilité politique, la Ceni répond en deux mots:  » sans effet ». Notre vision est de faire de la Ceni, un modèle standard international et d’une institution crédible, transparente, démocratique etc », a-t-il conclu.

Bibiche Mungungu

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Décès de Khadija Alissa : Moussa Mondo suspendu par le PPRD !(Communiqué)

Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement (PPRD) vient de suspendre ce lundi 15 avril 2024 un de ses membres, en la personne de Moussa Mondo. Une mesure à titre conservatoire consécutive à une présumé implication de...

Violences conjugales à Kinshasa : Un homme politique tue sa femme !

L'ancien Vice-Ministre chargé des hydrocarbures dans le gouvernement Ilunkamba, Moussa Mondo, serait mis aux arrêts après le décès le dimanche 14 avril 2024 de son épouse Khadija Alissa à l'hôpital initiative Plus, apprend-t-on le lundi 15 avril 2024 de...

Aéroport de N’djili: La chancellerie de l’Archidiocèse de Kinshasa condamne le traitement « dégradant » réservé au Cardinal Fridolin AMBONGO

Dans un communiqué rendu public le dimanche 14 Avril, la chancellerie de l'Archidiocèse de Kinshasa condamne avec la dernière énergie le traitement dégradant que les Services officiels aéroportuaires de N'djili ont réservé à Son Eminence Fridolin Cardinal AMBONGO qui...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.