spot_img

Consulter le journal

Ituri-Exetat 2023 : De nouveaux diplômés repêchés par l’EPST !

AccueilSociétéIturi-Exetat 2023 :...

Incroyable mais vrai ! Des élèves finalistes du secondaire supposés n’avoir pas réussi à l’examen de l’édition 2022 – 2023 ont vu à leur grande surprise leurs noms apparaître sur de nouvelles listes publiées par le ministère de l’enseignement primaire et secondaire.

Plus de deux semaines après la publication des premiers résultats, le ministère de tutelle vient de publier d’autres avec des noms des élèves dont les noms figuraient pas auparavant. C’est la surprise générale dans la ville de Bunia, chef lieu de la Princesse de l’Ituri.

Dans la mi journée du vendredi 22 septembre 2023, des coups de sifflets et des klaxons abasourdissants se sont retentis à travers la ville, œuvre de ces nouveaux diplômés oubliés dans la publication des résultats.

A l’en croire, ils sont tout simplement repêchés par le ministère pour des raisons qu’eux-mêmes ignorent.

 » C’est vraiment incroyable, mais vrai ce qui nous est arrivé ce jour, deux semaines après qu’on avait publié les premiers résultats de l’examen d’État où nos noms ne figuraient pas. Et voilà maintenant que c’est chose faite. Je suis personnellement content…, a déclaré avec grande joie et allégresse ‘un des trois heureux diplômés rencontrés aux environs du Rond-point Pic nic

Et à un autre d’ajouter : voir nos résultats être publiés malgré,c est à Dieu que nous devons nos sincères gratitudes à déclaré

Pour Érick Debobole élève au complexe scolaire Ituri, leur réussite relève tout simplement d’un fait divin. D’où nous sommes très reconnaissants à notre Dieu qui a vraiment essayé nos larmes qui avaient coulés autrefois à cause de notre échec.

Dans cette lancée, le nouveau diplômé oublié avait indiqué qu’ils étaient quand même surpris que leur école comptant parmi les plus réputés à Bunia ait fait néant à cette épreuve. Ce qui aurait sans doute poussé aux autorités scolaires de pouvoir faire un éventuel recours aux instances compétentes….

Quant à Amita, élève à l’école Kimbanguiste, cette nouvelle de ma réussite a sonné à mes oreilles comme un coup de foudre.

‘ En fait, je n’avais plus l’espoir d’aller cette année à l’université. Ce qui est désormais chose faite. Dès demain, je m’empresse à faire des démarches y relative..’, s’est réjouie la jeune demoiselle qui doit sa réussite à son Dieu à qui elle a adressé des remerciements.

Cette publication des résultats de l’examen d’État n’a jamais laissé l’opinion iturienne insensible. Plusieurs réactions allant dans tous les sens sont enregistrées à travers les réseaux sociaux et dans les rues.

Alors que nous nous apprêtions à mettre cet article sous presse, nous avons reçu cette réaction du ministère de l’Eps au sujet de cette publication que nous publions in extenso

Mise au point de la Cellule de Communication de l’EPST au sujet de la publication du Palmarès*

Une vive polémique avait gagné la toile à la suite de la première vague de publication des résultats de l’Examen d’Etat, Édition 2023.

Polémique amplifiée par le partage d’une manière virale dans les réseaux sociaux et dans les médias de la lettre de la Sœur Préfet du Lycée Boyokani, Révérende Thérèse Malema Nsawawa.

Accompagnée de l’abbé Coordinateur des Écoles Conventionnées catholiques à l’Imprimerie de l’Inspection Générale de l’EPST, la sœur Préfet, Thérèse Malema Nsawawa avait reçu une sévère mise en garde de la part de l’Inspecteur Général de l’EPST, Monsieur Jacques Odia Musungayi, parce que cette religieuse et les parents de son école consultaient les résultats de l’Examen d’Etat avec le Code de l’Edition 2022 au lieu du Code 2023.

A ce sujet, il est loisible de constater que, s’il y a des élèves qui découvrent qu’ils ont réussi, cela confirme cette mise au point de l’Inspecteur Général de l’EPST que la Cellule de Communication de l’EPST avait relayée en son temps par la bouche du Conseiller chargé de Communication du Ministre de l’EPST.

Il faut noter que la publication de l’Edition 2023 se faisait avec les fenêtres de 2022 ouvertes chez les compagnies de téléphonie cellulaire chargées de rendre publics les résultats en premier temps avant le Palmarès.

C’est de cette manière qu’il y avait des réclamations et de confusion. Certains tombaient sur les mauvais résultats de 2022.

La fenêtre de 2022 a été fermée par la suite. Mais, les gens avaient tantôt les bons ou les mauvais résultats. Le Palmarès clarifie et confirme les résultats de l’Examen d’Etat.

Il n’y a donc pas eu traitement des recours comme les pêcheurs en eaux troubles le font passer.

Les réussites et les échecs demeurent tels que publiés sauf mauvaise consultation d’autre fois, mais clarifiés par le Palmarès.

Ainsi donc, la Cellule de Communication de l’EPST invite l’opinion à tenir compte des résultats tels que confirmés par le Palmarès et informe que le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, le Professeur Tony Mwaba Kazadi, est concentré sur la poursuite de sa mission, qui consise à relever le niveau de la qualité de l’éducation des élèves après avoir réussi à consolider et à pérenniser la gratuité de l’enseignement primaire dans les établissements scolaires publics.

Il ne prêtera donc pas oreille aux sirènes de mauvais augure qui tentent par tous les moyens pour le distraire et l’écarter de la voie lui tracée par le Président de la République, Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Thshilombo sous l’encadrement du Premier Ministre, Son Excellence Jean Michel Sama Lukonde.

Fait à Kinshasa, le 22 septembre 2023

La Cellule de Communication de l’EPST

Cela étant dit, il ne reste qu’à dire aux uns et aux autres : A BON ENTENDEUR SALUT

Patrick Ndibu Van

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Inondations provoquées par la montée des eaux du Lac Tanganyika : Jean-Michel Sama Lukonde échange avec le caucus de Sénateurs de la province du...

Le Premier Ministre sortant, Jean-Michel Sama Lukonde, a reçu en audience mercredi 22 mai 2024, à la Primature, le Caucus de Sénateurs élus du Tanganyika, accompagné du Ministre des Affaires Sociales et Actions Humanitaires. Cette délégation des élus est venue...

Pour avoir été élu président de la Chambre basse du Parlement: Les jeunes leaders promettent un soutien indéfectible à l’honorable Vital Kamerhe

Les jeunes leaders dans le Sud-Kivu promettent un soutien indéfectible à l'honorable Vital Kamerhe, élu président de la Chambre Basse du Parlement de la République Démocratique du Congo. Un mandat qui sera décisif,en ce moment où l'Est du pays...

Assemblée Nationale: 15 ans après sa démission, Vital Kamerhe retrouve son poste du Président de la chambre basse du Parlement congolais

Sans surprise et dans une ambiance bon enfant, Vital Kamerhe a été élu, mercredi 22 Mai, président du bureau définitif de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo. L'élu de Walungu qui était du reste candidat unique à son...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.