spot_img

Consulter le journal

Nord-Kivu : Une femme sexagénaire morte lapidée par la population à Beni. La raison ?

AccueilSociétéNord-Kivu : Une...

Une femme, la soixantaine abordée, est décédée le mercredi 27 septembre 2023 au quartier Ngongolio dans la ville de Béni au Nord Kivu de suite d’une lapidation par les personnes non autrement identifiées.

Et cause, la victime qui habitait au quartier Butsili de la même ville Nord kivutuenne, avait été accusée par la population locale de la sorcellerie.

Des sources locales renseignent que c’était vers zéro heure locale du jour de son exécution qu’elle avait été enlevée du toit conjugal pour être exécutée de nuit brutalement.

Une information également confirmée par la Police Nationale Congolaise (PNC/ ville de Beni) qui avait annoncé que des enquêtes étaient déjà en cours pour retrouver les présumés criminels.

Les exécution sommaires de personnes soupçonnées de pratiquer la sorcellerie au sein de la communauté est une vieille habitude connue au sein des sociétés Négro-africaines.

Malheureusement, les victimes n’ont toujours été les hommes et femmes qu’on croyait être effectivement des sourciers du Village.

Lapider ou brûler vif un présumé sorcier n’avait autre but que de dissuader d’éventuels anonymes de ne pas commettre cet acte consistant à nuire au bonheur ou à la vie d’autrui.

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Ituri: La FAO améliore les moyens de subsistance des personnes les plus vulnérables de la ville de Bunia

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) ont assisté ce mardi 2 avril 2024, les déplacés des sites de Bunia et environs,...

Décès de Khadija Alissa : Moussa Mondo suspendu par le PPRD !(Communiqué)

Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement (PPRD) vient de suspendre ce lundi 15 avril 2024 un de ses membres, en la personne de Moussa Mondo. Une mesure à titre conservatoire consécutive à une présumé implication de...

Violences conjugales à Kinshasa : Un homme politique tue sa femme !

L'ancien Vice-Ministre chargé des hydrocarbures dans le gouvernement Ilunkamba, Moussa Mondo, serait mis aux arrêts après le décès le dimanche 14 avril 2024 de son épouse Khadija Alissa à l'hôpital initiative Plus, apprend-t-on le lundi 15 avril 2024 de...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.