spot_img

Consulter le journal

Burkina Faso : les militaires au pouvoir disent avoir déjoué une tentative de coup d’État

AccueilétrangerBurkina Faso :...

Le parquet militaire « sur la base de dénonciation digne de foi, faisant état d’un complot contre la sûreté de l’Etat en cours et mettant en cause des officiers (…) a immédiatement ouvert une enquête circonstanciée pour élucider les faits dénoncés ». C’est ce qu’indique le magistrat militaire Ahmed Ferdinand Sountoura dans un communiqué.

Selon le communiqué du magistrat militaire Ahmed Ferdinand Sountoura, « quatre officiers » ont été interpellés et « deux sont en fuite ».

Le 27 septembre au soir, le gouvernement de transition au Burkina Faso a affirmé avoir déjoué « une tentative de coup d’État », quasiment un an jour pour jour après la prise de pouvoir par un putsch du capitaine Ibrahim Traoré, le 30 septembre 2022.

Il s’agissait alors du deuxième coup d’État en huit mois que connaissait le Burkina Faso, miné depuis près de dix ans par des violences djihadistes sanglantes sur une grande partie de son territoire. Le 26 septembre, des milliers de personnes étaient descendues dans les rues de la capitale Ouagadougou à l’appel de soutiens du capitaine Traoré, pour le « défendre » face aux rumeurs de putsch qui agitaient les réseaux sociaux.

Les détenteurs d’informations encouragés à témoigner

« Au regard de la récurrence des velléités et autres allégations de déstabilisation », le parquet militaire invite « toutes personnes susceptibles de fournir des informations pouvant contribuer à la manifestation de la vérité à venir témoigner ».

« Je rassure de ma détermination à conduire la transition à bon port en dépit de l’adversité et des différentes manœuvres pour stopper notre marche inexorable vers une souveraineté assumée », avait déclaré Ibrahim Traoré, plus tôt mercredi, sur X (ex-Twitter).

(AFP)

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.