spot_img

Consulter le journal

Présidentielle 2023: La Ceni a réceptionné les candidatures de Floribert Anzuluni et de Théodore Ngoy

AccueilPolitiquePrésidentielle 2023: La...

Les dossiers des candidatures de Floribert Anzuluni et de Théodore Ngoy pour le scrutin présidentiel du 20 décembre 2023 ont été enregistré, ce dimanche 08 octobre 2023 au Bureau de Réception et Traitement des Candidatures (BRTC) situé au siège la Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni).

Comme leurs devanciers dans cet exercice, l’ancien Coordinateur du mouvement citoyen Filimbi et Président du parti Alternative citoyenne et le pasteur Théodore Ngoy ont été accueillis tour à tour par Mme Patricia Nseya Mulela, Rapporteur de la Ceni, et cela avant de soumettre aux formalités administratives d’usage.

Passé cette étape, le 19e aspirant et 20éme à la magistrature suprême ont tour à tour eu une entrevue avec le Président de la Ceni, Denis Kadima Kazadi, qui l’a entretenu globalement, comme avec ceux qui l’ont précédé, du déroulement du processus électoral devant aboutir aux scrutins couplés de décembre prochain.

Se confiant à la presse, Floribert Anzuluni dit d’avoir porter une candidature incarnant une alternative pour un Congo nouveau, s’est confié à la presse.

« Je porte aujourd’hui une candidature collective. Cette candidature est issue comme vous le savez probablement, d’un processus inédit et je dirai même historique des primaires citoyennes qui ont été organisées par la plateforme citoyenne, Alternative pour un Congo nouveau. J’ai été moi délégué comme candidat par un nouveau mouvement politique. Un mouvement qui a été mis en place par des citoyens, des jeunes en majorité et des femmes qui constituent près de 50% des 1000 candidatures qui ont été déposées à tous les niveaux. Ce mouvement politique a comme fondement, le fait qu’aujourd’hui nous devons, en tant que pays, nous libérer du système de gestion prédateur qui n’a que trop duré et qui se perpétue malheureusement. Notre candidature incarne un nouveau départ pour un Congo nouveau », a déclaré Floribert Anzuluni.

L’ancien candidat à la Présidentielle, le pasteur Théodore Ngoy, affirme être l’homme qui doit redresser le pays.

« L’enjeu de cette élection, aujourd’hui, n’est pas difficile à cerner. En fait, le Président de la République a dit aux Congolais solennellement que la justice tue la nation congolaise pendant qu’il est au pouvoir. Donc, il avoue en sa qualité de magistrat suprême qu’il n’y peut rien, car la justice congolaise détruit le pays sous son régime. Or, il n’y a pas d’intérêt de la société qui ne soit pas régie par la justice. De ce fait, chaque Congolais grâce à sa carte d’électeur doit faire partir du pouvoir le Président sortant, car sans une bonne justice, le Congo restera toujours à la traîne. L’enjeu, c’est comment arrêter la destruction et pour arrêter la destruction du pays, il faut un homme juste, droit, compétent et capable, mais je suis cet homme-là. Donc, je voudrais faire une passation pacifique avec le Président sortant parce que le magistrat suprême s’adressant aux magistrats a avoué qu’il n’était pas capable d’arrêter la destruction du pays », a déclaré le candidat pasteur Théodore Ngoy.

Bibiche Mungungu

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Protection et promotion des PVH/ APV en Rdc : Trois décrets signés par le Premier ministre sortant Sama Lukonde

Le Ministère des personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables a mis le weekend dernier à la disposition des organisations des personnes handicapées de la République Démocratique du Congo (OPH) trois décrets que venait de signer le premier...

Formation du Gouvernement : Les «autorités morales» des partis mettent Judith Suminwa en difficulté !

Décidée à former le gouvernement sans les caciques de partis et regroupements politiques, la première ministre Judith Suminwa Tuluka a été surprise par les chefs de ces partis qui ont chacun amené pour la nomination soit un fils, soit...

Assemblée Provinciale de Kinshasa: un autre Pasteur succède à Godé Mpoy

Le député provincial Levi Mbuta a été élu, ce samedi 20 avril , Président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale de Kinshasa avec 23 voix sur les 43 votants, devançant Jésus Noël Sheke qui a obtenu 20 voix. Membre du...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.