spot_img

Consulter le journal

Est de la RDC: Félix Tshisekedi décide de la levée progressive et graduelle de l’état de siège

AccueilSociétéEst de la...

Deux ans après son instauration dans les provinces de l’ituri et du Nord Kivu, l’État de siège fait l’objet de nouvelles mesures liées à sin évolution.

C’est ce qui ressort du message du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la nation diffusée le jeudi 12 octobre 2023 dans la soirée sur les antennes de la Rtnc.

« Après avoir échangé avec les responsables des institutions de l’État et entendu le Conseil Supérieur de la Défense, j’ai pris la ferme résolution de conduire les populations des provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu vers un allégement progressif et graduel du régime de restriction de l’état de siège », a annoncé le Président de la République.

Et de préciser : J’ai opté, en toute responsabilité, pour la mise en œuvre d’un dispositif transitoire graduel qui consistera au rétablissement de l’autorité civile dans les entités territoriales décentralisées et déconcentrées qui sont déjà sécurisées et sous contrôle des Forces Armées de la RDC.

Cette nouvelle décision implique, dans les zones non occupées, la levée des restrictions des libertés constitutionnelles de tous les citoyens et plus particulièrement la libre circulation des personnes et de leurs biens en mettant fin au couvre-feu, ainsi que la liberté d’association, de manifestation pacifique et de réunion dans le strict respect des conditions légales.

Au niveau de la Justice, les juridictions civiles recouvrent le plein exercice de leurs compétences répressives à l’exception de quelques préventions liées à la sureté nationale qui relèveront des juridictions militaires.

Des mesures qui sont consécutives à la tenue Table ronde politique sur l’évaluation de l’état de siège dans les Provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu qui avait eu lieu du 14 au 16 août 2023, à Kinshasa.

C’est ainsi que le Chef a invité la population de ces deux provinces à accompagner et à soutenir les autorités civiles et militaires dans l’accomplissement des mesures de ce nouveau dispositif en vue de garantir l’avènement d’une paix durable sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

Il y a lieu de rappeler que pour des raisons sécuritaires, le Président de la République avait décidé de l’instauration de l’État de siège dans les provinces de l’ituri et du Nord Kivu dont une partie continue d’être sous l’occupation des envahisseurs étrangers. Notamment du M23 soutenu par le Rwanda.

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Formation du Gouvernement : Les «autorités morales» des partis mettent Judith Suminwa en difficulté !

Décidée à former le gouvernement sans les caciques de partis et regroupements politiques, la première ministre Judith Suminwa Tuluka a été surprise par les chefs de ces partis qui ont chacun amené pour la nomination soit un fils, soit...

Assemblée Provinciale de Kinshasa: un autre Pasteur succède à Godé Mpoy

Le député provincial Levi Mbuta a été élu, ce samedi 20 avril , Président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale de Kinshasa avec 23 voix sur les 43 votants, devançant Jésus Noël Sheke qui a obtenu 20 voix. Membre du...

Avec le concours de la FAO: Le ministère de l’Agriculture a organisé l’atelier de restitution de l’évaluation du Plan national d’investissement agricole 2013-2020

Produire un rapport d’évaluation de la mise en œuvre du Plan national d’Investissement agricole (PNIA) de la première génération qui va alimenter l’élaboration du Plan National d’Investissement Agricole, Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PNIASAN) : c'est l'objectif global des assises...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.