spot_img

Consulter le journal

Réagissant aux déclarations du général John Numbi: La VSV demande exige son extradition afin qu’il réponde de ses actes criminels devant la justice militaire

AccueilSociétéRéagissant aux déclarations...

Au cours d’une conférence de presse animée le week-end dernier à son siège de l’avenue Buburu au quartier Matonge dans la commune de Kalamu, la Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV) par la bouche de son Directeur exécutif Rostin Manketa, dit avoir suivi avec étonnement, les déclarations tendancieuses et les menaces du Général fugitif John NUMBI BANZA TAMBO, ancien Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise (PNC) et des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) contre les Institutions légalement établies, à quelques semaines de la tenue des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales y compris municipales en RDCongo ; alors qu’il est recherché par la justice militaire rdcongolaise, pour qu’il réponde de son implication dans l’assassinat des Défenseurs des droits de l’Homme, membres de la VSV, en l’occurrence Floribert CHEBEYA BAHIZIRE et Fidèle BAZANA EDADI en juin 2010.


Pour la VSV en effet, le Général fugitif John NUMBI constitue un grand danger public pour tous les Défenseurs des Droits de l’Homme tant qu’il continuera à jouir de l’impunité dans cette affaire.

Aussi, la VSV dénonce avec fermeté les déclarations de ce Général quatre étoiles contre l’Institution Président de la République et les autres Institutions de la République qui ont tout mis en œuvre pour que certains policiers criminels dont l’officier supérieur Colonel Christian NGOY KENGA KENGA, bras droit du Général fugitif soient arrêtés, jugés et condamnés.


Par ailleurs, la VSV exprime sa gratitude à toutes les autorités congolaises en général et au Président de la République en particulier qui n’ont ménagé aucun effort pour que justice soit rendue à Floribert CHEBEYA BAHIZIRE et Fidèle BAZANA EDADI bien que partiellement en attendant le grand procès, celui du Général fugitif John NUMBI.


La VSV saisit la même occasion pour demander au Président de la République, Commandant Suprême des FARDC, Félix Tshisekedi, de révoquer le Général John NUMBI des FARDC et de nommer pour toutes fins utiles, un Général plus méritant quatre étoiles, pour le procès tant attendu du fugitif précité.

La VSV demande à la communauté mondiale des Défenseurs des Droits de l’Homme, de revenir en bloc à la charge pour exiger le procès du Général fugitif John NUMBI, afin de contribuer positivement à la lutte effective contre l’impunité des crimes perpétrés contre les DDH en RDCongo.


De même la VSV demande à la Communauté Internationale de maintenir les sanctions contre ce fugitif et surtout de contraindre le Zimbabwe où il se trouverait ou tout autre Etat où il pourrait se cacher, à l’arrêter et à l’extrader en RDCongo, pour qu’il y soit jugé.

« Cela constituerait une contribution très positive à la protection et à la sécurité de tous les défenseurs des droits de l’homme qui œuvrent sans relâche pour l’Etat de droit et la consolidation des institutions démocratiques en RDCongo », peut-on lire dans le communiqué remis à la presse.


En conclusion, la VSV s’oppose et s’opposera à toute prise de pouvoir par la force et demande au gouvernement rdcongolais de mettre tout en œuvre pour Barrer la route aux velléités de renversement des institutions légalement établies ; Obtenir l’extradition du Général fugitif John NUMBI BANZA TAMBO en RDCongo afin qu’il réponde de ses actes criminels devant la justice militaire ; De chercher et de renforcer la collaboration avec les États épris du respect des droits humains et de la justice, en vue de faire pression sur le Zimbabwe ou tout autre Etat pouvant accueillir le Général fugitif John NUMBI BANZA, pour son arrestation immédiate et sans conditions, suivie de son extradition en RDCongo.


J.W

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Inondations provoquées par la montée des eaux du Lac Tanganyika : Jean-Michel Sama Lukonde échange avec le caucus de Sénateurs de la province du...

Le Premier Ministre sortant, Jean-Michel Sama Lukonde, a reçu en audience mercredi 22 mai 2024, à la Primature, le Caucus de Sénateurs élus du Tanganyika, accompagné du Ministre des Affaires Sociales et Actions Humanitaires. Cette délégation des élus est venue...

Pour avoir été élu président de la Chambre basse du Parlement: Les jeunes leaders promettent un soutien indéfectible à l’honorable Vital Kamerhe

Les jeunes leaders dans le Sud-Kivu promettent un soutien indéfectible à l'honorable Vital Kamerhe, élu président de la Chambre Basse du Parlement de la République Démocratique du Congo. Un mandat qui sera décisif,en ce moment où l'Est du pays...

Assemblée Nationale: 15 ans après sa démission, Vital Kamerhe retrouve son poste du Président de la chambre basse du Parlement congolais

Sans surprise et dans une ambiance bon enfant, Vital Kamerhe a été élu, mercredi 22 Mai, président du bureau définitif de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo. L'élu de Walungu qui était du reste candidat unique à son...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.