spot_img

Consulter le journal

SNEL: le G28 de la centrale électrique d’lnga 2 de nouveau opérationnel, motif de satisfaction pour le DG Lusinde wa Lusenge

AccueilSociétéSNEL: le G28...

Le groupe 28 (G28) de la centrale électrique d’Inga 2 est de nouveau opérationnel après les grands travaux d’évacuation des grumes qui avaient coincé la turbine de ce groupe. Un motif de satisfaction pour M. Fabrice Lusinde wa Lusenge, Directeur général de la SNEL qui s’était rendu sur le lieu pour en superviser les travaux

Pour le patron de cette société publique de l’État congolais, lesdits travaux ont été d’une importance capitale pour garantir la fiabilité de la production d’électricité par la SNEL

Travaux finis le samedi 14 octobre 2023 dans la soirée, le G28 était de nouveau prêt à fonctionner en pleine capacité et à contribuer de manière significative à la production globale d’électricité.

Le DG de la SNEL avait indiqué que pour extraire ces troncs d’arbres, d’importants travaux étaient nécessaires, y compris l’intervention des plongeurs. C’est ainsi que la SNEL était contrainte à arrêter temporairement les groupes voisins pour faciliter le désengorgement du G28.

Par ailleurs, il a précisé que cinq groupes sur six que compte la centrale électrique d’Inga 2 mis à l’arrêt le samedi 15 octobre 20z3 aux environs de 23 heures étaient de nouveau opérationnels le dimanche vers 6 heures, après la fin des travaux de tronçonnage et d’évacuation exécutés par les techniciens de sa société.

Comme conséquence, la SNEL va améliorer sensiblement sa desserte en électricité tant à Kinshasa que dans ses environs.

Courtoisie oblige, l’administration de la SNEL, avait présenté ses sincères excuses à son aimable clientèle pour les désagréments causés par cette double situation tout en rassurant à la population que la situation était désormais redevenue normale.

En ce sens que les équipes techniques de la SNEL avaient travaillé d’arrache-pied pour la remise en service du Groupe 28, à la centrale électrique d’Inga2.

Au point qu’ils avaient terminé de tronçonner et d’évacuer toutes les grumes qui avaient coincé la turbine du G28, et ce, à la grande satisfaction de l’ensemble de l’équipe de la SNEL.

Le DG de la SNEL avait déclaré que pour extraire ces troncs d’arbres, d’importants travaux étaient nécessaires, y compris l’intervention des plongeurs, la SNEL était contrainte à arrêter temporairement les groupes voisins pour faciliter le désengorgement du G28.

Pour ce faire, cinq groupes sur six que compte la centrale électrique d’Inga 2 étaient de nouveau opérationnels après la fin des travaux de tronçonnage et d’évacuation exécutés par les techniciens de sa société.

Comme conséquence, la SNEL va améliorer sensiblement sa desserte en électricité tant à Kinshasa que dans ses environs.

Les équipes techniques de la SNEL qui ont travaillé d’arrache-pied pour la remise en service du Groupe 28, à la centrale électrique d’Inga2, ont terminé de tronçonner et d’évacuer toutes les grumes qui avaient coincé la turbine du G28.

Par ailleurs, le DG Fabrice Lusinde wa Lusenge avait tenu à rassurer la population que la situation est totalement rétablie. Une nouvelle encourageante pour la population kinoise et de ses environs qui dépendent de l’électricité produite par la centrale d’inga2.

Et de renchérir : La disponibilité accrue de cette unité de production permettra de réduire les délestages imposés pendant cette période de perturbation, d’améliorer la stabilité du réseau électrique et de stimuler le développement économique de la région.

Le DG de la SNEL avait exprimé toute sa gratitude à l’endroit des autorités du pays l’aboutissement heureux de ces travaux.

Une motion particulière a été adressée à destination du Président de la République, Félix Antoine Tdhisekedi Tshilombo pour son implication personnelle dans la résolution de cet épineux problème.

« Les autorités congolaises n’ont ménagé aucun effort pour soutenir les travaux d’entretien à la centrale d’Inga2 en mobilisant d’importantes ressources financières pour réaliser les réparations nécessaires et assurer la pérennité de la centrale », a-t-il déclaré.

Fabrice Lusenge avait marteler ses propos en disant que dans un contexte où la demande en énergie est en constante augmentation, la remise en service du groupe G28 est une avancée positive vers l’amélioration de l’infrastructure énergétique de la RDC.

Une évidence qui témoigne de la volonté du pays de moderniser ses installations pour répondre aux besoins énergétiques de sa population et de son tissu économique.

Tous les travaux d’entretien que la snel est en train d’exécuter avec professionalisme à travers le pays témoignent de l’esprit volontariste de la direction générale de la SNEL, à la tête de laquelle se trouve Fabrice Lusinde. Une grande contribution au développement économique et social de la RDC.

Il y a de rappeler que des troncs d’arbre avaient envahi la semaine dernière la turbine du G28 causant ainsi des désagréments majeurs dans la desserte en électricité à Kinshasa et ses environs.

Un désagrément situation qui n’a jamais laissée son Directeur général indifférente et qui, entouré de certains cadres et agents de la SNEL, s’etait pleinement mobilisé pour rétablir le plus au plus vite possible l’approvisionnement électrique dans la capitale congolaise.

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Assemblée nationale : Kamerhe range la levée des immunités de Kazadi et Rubota dans les priorités de son mandat

Après l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale qui a donné Vital Kamerhe vainqueur avec 371 voix sur 407 votants, la nouvelle équipe est entrée effectivement en fonction ce vendredi 24 mai après la remise et reprise qu’il y...

Kinshasa : une partie de l’avenue Pierre Mulele (ex. 24 Nov.) totalement détériorée

L'avenue Pierre Mulele (Ex. 24 novembre ou Libération) dans son tronçon entre la prison centrale de Makala et les arrêts Bambole et petit pont est dans un état de détérioration totale, selon le constat effectué sur place ce vendredi...

Coopération technique JAPON-RDC: Remise du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités des 3 Directions provinciales de l’INPP

Le jeudi 23 mai 2024 à Kinshasa, en présence de Son Excellence Madame Claudine NDUSI, Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Prévoyance Sociale, Son Excellence Monsieur OGAWA Hidetoshi, Ambassadeur du Japon en République Démocratique du Congo, a...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.