spot_img

Consulter le journal

Contentieux électoraux Présidentielle 2023 : Seth Kukuni espère que la Haute cour dira le droit dans l’affaire qui l’oppose à Félix Tshisekedi !

AccueilSociétéContentieux électoraux Présidentielle...

L’arrêt de la Cour constitutionnelle sur les requêtes en invalidation des candidature de Félix Tshisekedi et de Moïse Katumbi est attendu le lundi 30 octobre prochain.

Une décision de la h Cour constitutionnelle avec impatience attendue par des millions des congolaises et Congolaises à travers le monde, prise à l’issue de l’audience publique sur le contentieux électoral tenue du vendredi 27 octobre 2023.

Des sources fiables renseignent qu’au cours de l’audience du vendredi, Seth Kukini à travers son avocat, Maître Nico Mayengele, avait appelé les juges de la cour constitutionnelle à invalider la candidature de Félix Tshisekedi pour défaut de qualité et inscription pirate de sa candidature.

A en croire notre source, la partie accusatrice de Félix Tshisekedi aurait démontré devant la Haute Cour que ce dernier n’était pas comme tout autre candidat en 2023. Plutôt un candidat au renouvellement de son mandat.

Pour la partie Kukini, la Centrale électorale aurait dû verifier si c’etait le président en exercice qui venait chercher son deuxième mandat serait la même personne qui avait été élue en 2018.

Et d’affirmer qu’en 2018, la personne qui avait été proclamé président c’etait Félix Tshisekedi Tshilombo.

Et en 2023, la personne qui vient solliciter le renouvellement de son premier mandat, c’est Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

De leur côtés, les avocats du candidat Tshisekedi avaient avoué que leur client avait ajouté Antoine à son nom sans jugement supplétif.

Pour le collectif de Tshisekedi, la partie accusatrice n’avait pas apporté les éléments de ses allégations mais s’etait plutôt plongée dans la désorientation de l’opinion.

A en croire Kukini, selon les avocats du Président de la République sortant, celui-ci pouvait même à son nom Fztshi Béton Mukwatombolo.

Des propos qui avaient choqué extrêmement Seth Kukini qui espère toutefois que la cour constitutionnelle dira le droit en toute objectivité dans la suite de cette affaire.

Voyons voir

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.