spot_img

Consulter le journal

Sondage du Grand ŒIL: 93% des Congolais estiment que le processus électoral en RDC est inclusif

AccueilPolitiqueSondage du Grand...


L’élection présidentielle de décembre prochain approche. Pour ce faire, plusieurs structures de sondage sont en train de s’exercer à ce sujet auprès de la population en âge de voter à travers les 26 provinces, pour connaître le favori de ce scrutin très attendu par la population.

Dans sa politique, le sondage du Grand ŒIL a la particularité d’être pris au sérieux en rapport avec l’échantillonnage, la méthodologie utilisée et le fait de se baser sur les probables résultats de vote qui ne dépendent ni des sondages et ni des prédictions basées sur des considérations subjectives.


L’objectif poursuivi par Grand Œil consiste à mesurer la crédibilité du processus électoral en RDC.
Pour cela, le sondage de Grand ŒIL s’est référé aux populations cibles ; c’est-à-dire aux personnes en âge de voter, lesquelles sont âgées de 18 ans et plus, et habitants des chefs-lieux de toutes les 26 provinces de la RDC et des grandes agglomérations évalués à près de 11.300 personnes. Les questions posées par Grand ŒIL ont consisté à savoir : 1. Avez-vous confiance dans l’intégrité du processus électoral en RDC ? 2. Pouvez-vous citer des exemples spécifiques de problèmes liés au processus électoral ? 3. Pensez-vous que les élections en RDC sont libres et justes ? 4. Avez-vous été témoin d’irrégularités électorales lors des dernières élections ?


De toutes ces interrogations, il ressort que près de 93% des Congolais estiment que le processus électoral en RDC est inclusif et n’a rejeté aucune candidature ; contre 5% seulement qui estiment que le président de CENI (Commission électorale nationale indépendante), M. Denis Kadima, a été complaisant ; tandis que 2% attendent la finalité du processus pour se prononcer.


Dans le même ordre d’idées, la grande majorité (soit 93%) des répondants ont déclaré avoir confiance dans l’intégrité du processus électoral en RDC et estiment que les élections qui s’en suivront en décembre, sont libres et justes ; contre seulement 5% des Congolais affirment avoir été témoins d’irrégularités électorales.


Même chose pour la crédibilité de la Cour constitutionnelle, où une majorité de 62% des répondants souhaite que la Cour constitutionnelle puisse réexaminer les dossiers des candidats aux élections présidentielles, ce qui indique un niveau de préoccupation quant à la crédibilité du processus initial. Dans ce même lot, près de 14% des répondants manifestent des doutes quant à la crédibilité de la Cour constitutionnelle, notamment dans l’examen de ces dossiers ; tandis que 24% des personnes interrogées préfèrent attendre la suite du processus pour se prononcer définitivement sur cette crédibilité ou non.

Cela prouve que ces résultats reflètent des opinions variées quant à la confiance dans l’examen des dossiers des candidats à la présidentielle par la Cour constitutionnelle.


En ce qui concerne le débat télévisé entre candidats à la présidentielle, une vaste majorité de 88% des Congolais sont favorables à l’organisation d’un débat contradictoire entre les candidats et ce, quel que soit le format choisi pour celui-ci. Ceci montre l’intérêt des Congolais pour l’engagement politique et la discussion publique.

Pour certains d’ailleurs, le débat télévisé est un moyen d’informer les électeurs et d’encourager la participation citoyenne ; tandis que 12% seulement des répondants n’ont pas donné leurs avis concernant la même préoccupation.


Le sondage du Grand ŒIL révèle également qu’une grande majorité de 77,7% des répondants prévoient de voter pour le président sortant, Félix-Antoine Tshisekedi, ce qui indique un fort soutien en sa faveur, par rapport à son concurrent de taille, Moïse Katumbi Chapwe, qui ne recueille que 12% des intentions de vote, suivi de Martin Fayulu avec 7%, et de Dr. Denis Mukwege 3%.


Cependant, il est important de noter que ces résultats sont basés sur un sondage et ne prédisent pas nécessairement le résultat final de l’élection présidentielle.

José Wakadila

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Kinshasa : La résidence de Vital Kamerhe attaquée par des hommes lourdement armés en tenue des FARDC

La résidence de l'honorable Vital Kamerhe, située dans la commune de la Gombe, a été attaquée cette nuit par une vingtaine d’hommes en tenue militaire « utilisant des drones », selon des sources. Des sources indiquent que le commando a...

Bureau définitif de l’A.N: F. TSHISEKEDI recommande que la liste soit revue et corrigée en tenant compte de la représentativité de la Grande Orientale

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est entretenu, vendredi à la Cité de l’Union africaine, avec 406 députés nationaux et une quarantaine des chefs de regroupements politiques de l’Union sacrée de la nation (USN) qui constituent...

Kinshasa: Plusieurs décès et dégâts matériels dans un accident de circulation au niveau de l’aéroport international de N’djili

Un accident de circulation routière s'est produit le jeudi 16 mai 2024 à Kinshasa, capitale de la République de la République Démocratique du Congo. Le drame ayant occasionné plusieurs pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables avait eu...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.