spot_img

Consulter le journal

Soutien au projet handicap et santé dans le milieu des PVH: La FENAPHACO lance un SOS aux PTF, aux organismes internationaux et agences du système des Nations Unies

AccueilSociétéSoutien au projet...

Dans le cadre du projet « Handicap et Santé » relatif à l’appui à la lutte contre la désinformation et la facilitation d’accès aux services de santé au profit des personnes vivant avec handicap en RDC, la Fédération nationale des associations des personnes handicapées du Congo (FENAPHACO-HANDICAP/CONGO) en collaboration avec le Club des Amis Damien (CAD), a organisé vendredi 03 novembre 2023 au Centre Caritas de Limete, une matinée d’information et de sensibilisation contre la tuberculose, le VIH/SIDA, les infections sexuellement transmissibles et le paludisme en milieu des personnes vivant avec handicap (PVH) dans la ville-province de Kinshasa.


Pour Me Patrick Pindu-di-Lusanga, Coordonnateur national de la FENAPHACO, cette activité organisé en faveur de 24 coordonnateurs communaux de la FENAPHACO et qui a coïncidé avec le lancement du projet « Handicap et santé », consiste à sensibiliser davantage les PVH contre toutes ces maladies qui peuvent conduire à la mort, afin qu’à leur tour, qu’ils puissent relayer le message à tous les PVH de la ville-province de Kinshasa.


A l’en croire, le projet « Handicap et santé » consiste à sensibiliser les PVH sur les différentes maladies et épidémies qui existent, pour les amener à se protéger ainsi que pour assurer l’accompagnement des soins gratuits en leur faveur.


A ce sujet, Me Pindu a lancé un SOS à tous les organismes et structures de financement, afin d’appuyer cet ambitieux projet qui se réalise jusque-là dans la province-province de Kinshasa avant de se poursuivre dans les provinces du Kongo-central et du Kwango, grâce aux modestes cotisations des membres « C’est ici l’occasion pour nous de lancer un appel aux partenaires techniques et financiers ainsi qu’aux organismes internationaux et agences du système des Nations Unies qui travaillent dans le secteur de la santé, à pouvoir appuyer la FENAPHACO, pour que le projet Handicap et santé devienne une réalité, afin que les PVH aient un accès réel aux soins de santé en RDC », a-t-il lancé.

Quid du Club des Amis Damien ?

Selon M. Patrick Nsimba Mata, Secrétaire national adjoint, du Club des Amis Damiens (CAD), cette structure est une association des survivants de la tuberculose qui a pris naissance depuis une vingtaine d’années. Présent dans 18 provinces sur les 26 que compte la RDC, le CAD a pour mission, d’informer la population sur la tuberculose ; d’orienter les cas présumés de tuberculose dans les structures de prise en charge et accompagner les malades sous traitement, pour qu’ils arrivent à la guérison.


M. Patrick Nsimba s’est réjoui du fait que la tuberculose qui était considérée hier commune maladie de la honte, ne l’est plus aujourd’hui, grâce aux efforts déployés par le CAD, lesquels ont permis aux nombreux tuberculeux qui vivaient dans la clandestinité, de se dévoiler. Cela, grâce à la présence des CAD dans tous les centres de dépistage et de traitement de la tuberculose.


En outre, le CAD organise également des visites à domicile auprès des malades ; réalise l’éducation sanitaire avant la prise des médicaments ; la récupération des perdus de vue et des irréguliers ; la prise en charge du transport des crachats ; les rappels pour les examens de contrôle ; l’administration des TDO (Traitement d’ordre obligatoire) à domicile pour les malades grabataires ou à problème…


Dans le même ordre d’idées, le CAD a une approche basée sur la question du Genre et Droits Humains, avec un accent particulier sur les personnes vulnérables, dont les PVH qui sont souvent victimes de la stigmatisation et la discrimination. D’où la mise en place de l’approche « One impact », une application digitale qui aide les patients en traitement, à signaler tous les problèmes en lien avec les droits humains.


A noter que le siège du CAD se trouve sur l’avenue Yolo n°187 dans la commune de Ngiri-Ngiri. Ses membres sont joignables au 0998483762.

Les 24 communaux de la FENAPHACO installés

Le Coordonnateur national de la FENAPHACO a profité de cette activité pour installer officiellement les 24 coordonnateurs communaux nommé dernièrement.


A l’issue de cette opération, les nouveaux promus ont par la bouche de Mme Pitchouna Bazabidila, salués la confiance placée en eux par la FENAPHACO, tout en reconnaissant que cela est une lourde tâche qu’ils promettent d’assumer avec la collaboration de toutes les PVH de leurs communes respectives.

José Wakadila

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Décès de Khadija Alissa : Moussa Mondo suspendu par le PPRD !(Communiqué)

Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement (PPRD) vient de suspendre ce lundi 15 avril 2024 un de ses membres, en la personne de Moussa Mondo. Une mesure à titre conservatoire consécutive à une présumé implication de...

Violences conjugales à Kinshasa : Un homme politique tue sa femme !

L'ancien Vice-Ministre chargé des hydrocarbures dans le gouvernement Ilunkamba, Moussa Mondo, serait mis aux arrêts après le décès le dimanche 14 avril 2024 de son épouse Khadija Alissa à l'hôpital initiative Plus, apprend-t-on le lundi 15 avril 2024 de...

Aéroport de N’djili: La chancellerie de l’Archidiocèse de Kinshasa condamne le traitement « dégradant » réservé au Cardinal Fridolin AMBONGO

Dans un communiqué rendu public le dimanche 14 Avril, la chancellerie de l'Archidiocèse de Kinshasa condamne avec la dernière énergie le traitement dégradant que les Services officiels aéroportuaires de N'djili ont réservé à Son Eminence Fridolin Cardinal AMBONGO qui...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.