spot_img

Consulter le journal

Présentation, vulgarisation du cahier des charges des communautés des entités de la RDC: Les candidats, les membres des partis et regroupements politiques signent l’acte d’engagement

AccueilSociétéPrésentation, vulgarisation du...

La synergie des organisations de la société civile à savoir; l’ Agir pour des Elections Transparentes et Apaisées (AETA), la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC), l’Association Africaine de Défense des Droits de l’ Homme (ASADHO) et le Comité National Femme et Développement (CONAFED), a procédé mardi 14 novembre 2023, à la présentation, vulgarisation et à la signature du cahier des charges des communautés des entités de la République Démocratique du Congo par les partis et regroupements politiques, candidats et candidantes aux élections de décembre 2023. C’ était en la salle de l’ amphithéâtre du centre culturel Boboto. Cette activité s’ inscrit dans le cadre du projet d’ éducation civique et électorale pour les élections démocratiques, transparentes et apaisées, appuyé par le CNCD 11. 11.11.

Dans son mot de circonstance, le secrétaire permanent de l’ AETA, Jérôme Bonso a indiqué que cette double cérémonie revêt d’ une importance capitale à quelques jours du lancement de la campagne électorale pour les élections du 20 décembre 2023. Pour aller à la campagne électorale, le candidat ou la candidate doit se préparer pour affronter les électeurs. C’est la raison d’ être de ce document qui doit être intériorisé pour rencontrer les attentes des populations qui attendent des solutions adéquates.

Parlant du « contenu de cahier des charges : les enjeux et son importance », le président national de l’ASADHO, Me Jean -Claude Katende a révélé qu’ après trois cycles passés, des élections en RDC, aucune organisation de la société civile n’ a eu l’ idée de produire ce document pour reprendre les préoccupations des populations. Ce cahier des charges, a-t-il dit, contient des besoins directement des communautés. Ce document va servir aux candidats de gagner la confiance auprès de la population.  » Notre souci est que les députés et les mandataires intègrent le principe de recevabilité dans leur vécu quotidien au lieu de donner des promesses fallacieuses.

A en croire Me Jean -Claude Katende, dans la politique, le cahier des charges reprend les préoccupations des communautés. il crée un lien visible entre la communauté et le politicien. C’ est un contrat social où il y a d’ une part les droits et de l’ autre part les devoirs. Ce cahier des charges permet également à la population d’ évaluer le politicien. Il est temps pour les partis et regroupements politiques de former ses militants pour l’ observation électorale.

La présidente du CONAFED, Mme Jeanne Nzuzi a indiqué que  » si nous comprenons l’ importance de ce cahier des charges, nous sommes capables de changer les choses ». La culture est évolutive. Elle n’ est pas statique. Ainsi, les séances de sensibilisation apportent le changement. Ce n’ est pas l’ apanage de la société civile, mais des partis et regroupements politiques qui ont aussi le rôle de sensibiliser leurs militants. Cet exercice doit être permanent et continu.

Le coordonnateur adjoint de la NSCC, a souligné que le contenu de ce cahier des charges montre que la population commence à comprendre petit à petit son importance. Pour lui, la RDC se trouve déjà à son 4 éme cycle électoral, il est grand temps de changer notre manière du processus électoral. Après les élections, les relations humaines continuent. Il a invité les politiciens à cesser les violences qui n’ épargnent personne. Il a interpellé les uns et les autres de jouer leur rôle pour des élections démocratiques, transparentes et apaisées.

Le chargé des Programmes/AETA, Robert Lumbala Seme a rappelé à l’ assistance qu’ à part le cahier des charges, la synergie a produit d’ autres documents notamment ; sur le profil d’ un bon candidat; les dix recommandations aux électeurs pour un choix judicieux, etc.

La signature de l’ acte d’engagement et la remise du cahier des charges aux candidats et représentants des partis et regroupements politiques a clôturé l’ activité.

Bibiche Mungungu

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.