spot_img

Consulter le journal

Lancement de la campagne présidentielle: Félix Tshisekedi honore le Kongo central

AccueilPolitiqueLancement de la...

C’est un véritable honneur que le président de la république, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo vient de faire à la population du Kongo central, en décidant d’entamer sa campagne électorale pour l’élection présidentielle du 20 décembre 2023 dans cette partie du pays, marquée par une forte histoire spirituelle, en particulier à Moanda.


Plusieurs raisons justifient ce choix judicieux du Chef de l’Etat. Sur le plan spirituel, le président Félix Tshisekedi cherche surement d’obtenir la bénédiction de certains chefs spirituels en l’occurrence le prophète Simon Kimbangu qui a marqué une partie de l’histoire spirituelle de la RDC, en particulier celle du Kongo central ; la reine Kimpa Vita ; Dona Béatrice.


Il s’agit également d’obtenir le soutien spirituel de feu président Joseph Kasa-Vubu, mais également et surtout d’honorer cette province. En clair, le Chef de l’Etat veut remettre la dignité du peuple ne Kongo.

En effet, en allant chercher la bénédiction dimanche 19 novembre au Mausolée de son défunt père Etienne Tshisekedi wa Mulumba à Kinshasa, Félix Tshisekedi cherche que sa campagne électorale soit émaillée des bénédictions et puisses porter des fruits, à travers notamment sa réélection pour briguer un second mandat.

C’est la raison pour laquelle il veut se convertir en pèlerin comme l’a si bien fait le prophète Simon Kimbangu. Après la ville côtière de Moanda, le président Félix Tshisekedi va tenir son bâton de pèlerin pour se rendre successivement à Boma, Singhini, Tshela, Matadi, Songololo, Kimpese, Mbanza-Ngungu, Kisantu et Kasangulu, avant de poursuivre sur d’autres provinces du pays.


Ce pèlerinage du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi est rendu possible grâce à la coordination provinciale de la campagne électorale du président de la république au Kongo central, dont le coordonnateur n’est autre que le vaillant André Wameso, homme de confiance et directeur de cabinet adjoint chargé des questions économiques et financières du président de la République.


André Wameso est secondé dans sa lourde tâche par d’autres personnalités en l’occurrence, la ministre du Plan, Judith Suminwa, qui s’occupe de relations avec les organisations féminines; le ministre des Hydrocarbures Didier Budimbu, qui s’occupe des stratégies et de logistique ; du gouverneur Guy Bandu, chargé de relations avec les partis politiques et les confessions religieuses ; de Mr Yannick Lutandila, qui s’occupera du contrôle et suivi ; de l’ex-gouverneur Simon-Floribert Mbatshi Batshia, chargé de relations avec la notabilité et du maire de Matadi, Patty Nzuzi, chargé de la jeunesse.

José Wakadila

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Assemblée nationale : Kamerhe range la levée des immunités de Kazadi et Rubota dans les priorités de son mandat

Après l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale qui a donné Vital Kamerhe vainqueur avec 371 voix sur 407 votants, la nouvelle équipe est entrée effectivement en fonction ce vendredi 24 mai après la remise et reprise qu’il y...

Kinshasa : une partie de l’avenue Pierre Mulele (ex. 24 Nov.) totalement détériorée

L'avenue Pierre Mulele (Ex. 24 novembre ou Libération) dans son tronçon entre la prison centrale de Makala et les arrêts Bambole et petit pont est dans un état de détérioration totale, selon le constat effectué sur place ce vendredi...

Coopération technique JAPON-RDC: Remise du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités des 3 Directions provinciales de l’INPP

Le jeudi 23 mai 2024 à Kinshasa, en présence de Son Excellence Madame Claudine NDUSI, Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Prévoyance Sociale, Son Excellence Monsieur OGAWA Hidetoshi, Ambassadeur du Japon en République Démocratique du Congo, a...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.